Le cycle du corbeau 1- La prophétie de Glendower : M. Stiefvater

Connue sous le titre The Raven Boys, la saga de Maggie Stiefvater sortie en 2012 en VO avait commencé à être traduite en VF. Il me semble que seuls 2 tomes étaient parus avant que la publication ne soit abandonnée. La maison d’édition Bookmark, dans la collection Teen Spirit, s’est toutefois penchée sur le sujet et a décidé de publier cette saga depuis son commencement. Le tome 1 vient tout juste de sortir. Il est disponible en ebook depuis le 02 juin et la version papier sera proposée sous peu. La couverture n’est pas la même qu’en VO et on peut donc ne pas faire le rapprochement. Toutefois, celle-ci est super jolie, très attirante (ce qui, à mon avis, est tout aussi important que le reste pour qu’une saga fasse une bonne arrivée sur le marché.. Et si vous avez zieuté les cover de la précédente édition VF, vous comprendrez de suite ce que je veux dire…). Un grand merci aux éditions Bookmark pour l’envoi de ce titre.

Résumé : Chaque année, Blue Sargent accompagne sa mère clairvoyante observer les esprits des futurs morts. Des esprits que Blue ne peut voir… Du moins, elle ne le pouvait pas, jusqu’à ce qu’un jeune homme lui apparaisse et s’adresse directement à elle.
Il s’appelle Gansey et Blue découvre vite qu’il est étudiant à Aglionby, l’école privée locale. Or, elle a pour principe de ne pas s’approcher des jeunes hommes de l’académie ; plus connus sous le nom de « Corbeaux », ils ne causent que des ennuis.
Pourtant, Blue est irrésistiblement attirée par Gansey, sans qu’elle puisse s’expliquer pourquoi.
Il a tout pour lui : une fortune familiale, un visage d’ange, des amis dévoués… Mais il est à la recherche de quelque chose d’autre. Il s’est voué à une quête, secondé par trois autres Corbeaux : Adam, un élève boursier à la rancune tenace envers tous les fils de riches qui l’entourent ; Ronan, une âme féroce qui passe de la colère au désespoir en un tour de main ; et Noah, l’observateur taciturne du groupe, qui remarque beaucoup de choses mais n’en dit que bien peu.
Du plus loin que remontent ses souvenirs, Blue a toujours su qu’elle causerait la mort de l’amour de sa vie. Elle n’avait pourtant jamais cru que ce serait un problème. Maintenant que sa vie se retrouve intrinsèquement liée au monde sinistre des Corbeaux, elle n’en est plus aussi certaine.

J’avais le tome 1 en format papier en espagnol dans ma bibliothèque. Mais, par flemme, je n’y ai jamais touché. J’étais donc folle de joie en apprenant la parution en français. J’allais enfin découvrir cette saga dont les lecteurs anglophones semblaient raffoler. Je comprends tout à fait ce qu’ils peuvent trouver à ce premier volume.

Avec 48 chapitres, le roman reste sur un point de vue omniscient tout en se concentrant sur différents personnages selon le chapitre. On se rapproche donc plus facilement de chaque personnage, notamment Blue et Gansey. Et si le résumé peut faire penser à une bête romance, je vous assure que ce n’est pas le cas ici. Il n’en est d’ailleurs même pas question. On se concentre exclusivement sur la quête qui va les rassembler. Le surnaturel est très présent, puisque la famille de Blue est médium. On parle donc de spectres, d’évènements inexplicables et d’un certain Glendower.

Les deux personnages finissent par se rapprocher petit à petit, lorsque leur quête les mène sur les mêmes chemins. Blue entre alors dans la bande des Corbeaux et nous faisons la connaissance de chaque personnage, de façon plus détaillée. C’est très intéressant car ils sont tous très bien façonnés et creusés. Chacun a son histoire, son passé et ses tourments. Si l’on détaille un peu plus certains d’entre eux, la fin laisse clairement penser qui sera celui auquel on s’intéressera de plus près dans le tome suivant.

J’ai vraiment apprécié l’idée qu’on ne soit pas dans une romance pure, qui viendrait prendre le dessus sur le surnaturel et la quête. Blue n’évoque pas réellement de sentiment, mais davantage de la curiosité, ce qui sera certainement développé par la suite. Cette dernière est d’ailleurs très attachante. Elle ne se laisse pas marcher sur les pieds, est réfléchie et j’aime énormément son raisonnement et la relation qu’elle entretient avec sa famille. J’aime beaucoup sa famille aussi, d’ailleurs, et il me tarde d’en connaître plus encore à leur sujet.

Le début m’a laissé un peu perplexe car je ne savais pas du tout quel serait l’enjeu du roman. L’introduction à l’histoire n’est clairement pas longue vu qu’on entre dans le sujet directement, mais puisque je n’avais aucune information, je mettais les pieds dans l’inconnu et il m’a fallu un petit moment pour tout saisir. De même pour la plume traduite, qui avait parfois quelques tournures surprenantes. Le vocabulaire est riche et recherché, ce qui est très appréciable, sans être trop difficile pour un lectorat plus jeune.

Ce roman est donc une très agréable surprise. Malgré mon exemplaire espagnol, j’avais totalement oublié le résumé et je me suis donc lancée dans l’inconnu, as always, et je ne regrette absolument pas. Il me tarde sincèrement de découvrir la suite ! C’est un premier tome que je conseille à tous ceux qui voudraient un roman très mystérieux, avec des personnages courageux, intelligents et très humains. Le roman n’est pas super super long, il est très accessible et se lit vite, ce qui le rend parfait pour des lecteurs ne voulant pas d’une histoire à rallonge. On ne s’ennuie pas ici et l’histoire est prenante.

11 réflexions au sujet de “Le cycle du corbeau 1- La prophétie de Glendower : M. Stiefvater”

  1. J’avais lu le premier tome un an après sa première sortie en France et ça avait été un gros coup de cœur. J’étais complètement perdue au début mais j’avais ensuite été transporté par le surnaturel, par Blue et les garçons. Je suis contente d’apprendre que la saga risque d’être entièrement traduite, je vais pouvoir m’y remettre !

    Aimé par 1 personne

    1. Hm j’ai plutôt vu une assez grosse promo autour du livre de la part de la maison d’édition… Plusieurs annonces en avance, plusieurs posts à ce sujet depuis… 🙂
      Mais c’est un très bon premier tome, j’espère que tu te laisseras tenter !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s