Halo (Fallen Angel 1) – E. Frank & B. Blaine

Ce premier tome sort le 24 février chez MxM Bookmark et omg il n’est même pas encore dispo partout que j’ai déjà envie de lire le tome 2 ! Un grand merci aux éditions Bookmark pour l’envoi de ce titre.

Résumé : Tournées internationales immenses. Plus de cent millions d’albums vendus. Groupies en abondance. Chaque jour est une fête pour Viper et les gars de TBD, le plus grand groupe de rock au monde. Pourtant, quand le chanteur quitte un jour le studio pour ne jamais revenir, tout s’arrête brusquement. Voix à casser les oreilles. Paroles massacrées. Chasseurs de gloire. Après des mois d’auditions insipides, le temps leur est compté. Sous pression, Viper, le guitariste et bad boy attitré du groupe, est prêt à sombrer dans l’alcool. C’est alors qu’un ange franchit la porte du studio d’enregistrement et les prières du groupe sont enfin entendues. Charismatique. Talentueux. Magique derrière un micro. Halo est tout ce qu’ils recherchaient. Et avec une voix aussi magnifique que sa beauté, il ne faut pas longtemps avant que Viper le remarque.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le résumé tout autant que la couverture ont su attirer mon regard. Il était impensable pour moi de ne pas lire ce roman et de ne pas l’avoir dans ma bibliothèque. Je savais qu’il allait me plaire, il n’y avait aucune autre possibilité. De la musique, de l’attirance … y-a-t-il réellement besoin d’autre chose pour un cocktail explosif ?

On alterne ici entre le point de vue de Viper et de Halo, et j’ai beaucoup aimé. C’est plus vivant qu’un seul point de vue et cela nous permet de mieux cerner chaque personnage. Je les ai d’ailleurs adorés dès le départ et je crois que l’on veut tous un Halo dans notre vie, capable de chanter et de jouer de tout un tas d’instruments. Sérieusement, qui ne voudrait pas d’un musicien comme lui à ses côtés ? Viper est plus mystérieux, on ne sait pas énormément de choses à son sujet et je ne doute pas que le prochain tome saura nous livrer quelques croustillants détails. 

Le rythme de l’histoire est plus que correct. Ce n’est pas trop lent, ni trop rapide. On a le temps de savourer chaque chapitre tout en dévorant l’intégralité du roman. Je dois bien le dire, je n’ai pas réussi à m’arrêter de lire avant d’arriver à la dernière page. De la musique à fond dans les oreilles et les mots ont fini par se transformer en image. 

Cette histoire, c’est clairement le style que je dévorais il y a quelques années lorsque j’ai commencé à lire des fictions musicales sur internet. Cette sorte de retour en arrière m’a fait un bien fou. J’étais transportée et j’ai l’impression que cela fait bien longtemps que je n’ai pas été happée à ce point par une lecture. 

Notre romance se constitue autour d’une nouvelle page pour un groupe de musique et on parle à plusieurs reprises de l’écriture des chansons. J’ai adoré ces passages pleins de tension. Sérieusement, je crois que ce sont les meilleures scènes du roman et il me tarde d’en lire d’autres à travers les prochains tomes. 

J’étais totalement avertie en me lançant dans cette lecture, je savais vers quoi j’allais et je n’ai pas été déçue. Ce livre propose absolument tout ce que j’espérais et il m’a requinqué, surtout en cette période un peu morose où il est quasi impossible de rencontrer du monde et de danser aux sons des guitares dans une salle de concert. L’écriture est vibrante et nous emporte au gré des émotions de Viper et Halo. 

Leur idylle n’est pas toute rose et ils ne se tombent dans les bras au bout de deux chapitres. Il y a clairement un jeu de séduction et d’attirance, des petites piques à droite et à gauche. J’ai vraiment apprécié ce tempo qui fait monter la tension tout au long de l’histoire. C’est, à mes yeux, le meilleur schéma dans les romances, et qui fait que je vais être réellement à fond dans ce que je lis. 

C’est un gros coup de cœur pour ce premier tome et je ne sais pas du tout comment je vais attendre pour lire la suite. Il me faut clairement les prochains volumes right now ! 

N’oubliez pas, il sera disponible dès le 24 février et franchement je vous recommande de foncer les yeux fermés si cette histoire vous fait envie. Je pense que vous ne serez vraiment pas déçus. 

Voici également quelques extraits qui me plaisent beaucoup beaucoup !

« — Tu penses que je pourrais avoir un verre un jour ?— Il est neuf heures du matin, fit remarquer Killian.— Il est midi quelque part. »


« Quand j’eus réduit la distance entre nous, je baissai la voix afin que lui seul puisse m’entendre et dis :— Donc tu n’as jamais regardé la bouche d’un homme ? Ses lèvres ? Et pensé, « et si… » ? »


« Ce qu’il jouait ne ressemblait en rien à ce que j’avais déjà entendu. C’était inspiré et passionné. Ne voulant pas interrompre son moment, je me tins aussi immobile que je le pouvais, complètement et absolument époustouflé par le talent incroyable se déversant de Halo. »


« Il se pavanait sur scène, son regard perçant en contact avec la foule quand il jouait. L’incarnation même du sexe. Il ne pouvait pas s’en empêcher. Alors que son solo se terminait et que la batterie prenait le relais, il donna un coup de bassin en avant, sa tête retombant d’une manière qui simulait une pure extase.  »

2 réflexions au sujet de “Halo (Fallen Angel 1) – E. Frank & B. Blaine”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s