La passe-miroir III – C. Dabos

Et coucou ! A peine commencé qu’il est déjà terminé ! J’avais bien évidemment dit que j’attendrais pour continuer cette saga, mais je n’ai pas pu me résoudre à le regarder sans le lire une fois de plus. Ce n’est pas faute d’avoir plein de livres dans ma PAL et d’avoir envie de lire plein de choses différentes. Seulement, la Passe-Miroir est un univers si complexe que je voulais absolument me replonger dedans. Sitôt commencé, je n’ai pas pu le lâcher jusqu’à le terminer.

Pour ceux qui n’ont pas lu cette saga, ça va être compliqué de vous situer l’action. Idem pour ceux qui ont commencé l’histoire mais qui n’en sont pas là. Sautez-donc ce paragraphe, qui résume un peu où on se trouve. En gros, Ophélie est bien décidée à retrouver Thorn et, pour cela, elle va se rendre sur l’arche de Babel, qui se révèle bien différente de ce qu’on a pu connaître au Pôle ou sur Anima. Là-bas, elle va devoir percer de nouveaux mystères, elle va pouvoir mettre en lien de nombreuses informations. Pour cela, malgré tout, Ophélie va tenter de devenir une élève de l’Académie.

La-memoire-de-Babel.jpg

Comme toujours, je résume très mal. Mais ce qui compte, c’est l’avis qui suit. Vous l’avez deviné, ce tome a également été un coup de coeur. Je crois qu’il a été encore plus prenant que le second volet, puisque je l’ai dévoré d’une traite. Pourtant, je ne pense pas l’avoir trouvé d’un rythme véritablement rapide. Même, parfois, je me suis dit que ça traînait un peu et malgré tout, il y avait quelque chose dans chaque page de cette histoire qui me laissait un certain plaisir à suivre l’action avec un rythme plus lent. Je crois qu’on a quelques indices un peu partout pour les révélation finales, mais je n’étais absolument pas prête pour la fin de ce tome.

Clairement, pour l’heure, je suis perdue. J’ai l’impression de me noyer, je ne comprends plus grand-chose, mais je reste fascinée. J’ai d’ors-et-déjà entamé l’ultime volet (que je suis contente de commencer cette saga une fois tous les tomes parus !) et mon dieu, il me tarde de pouvoir le dévorer comme il se doit. On a beaucoup d’informations dans ce troisième tome, et des révélations qui font sens. Pourtant, il faut désormais démêler les choses et ça, c’est bien plus difficile. On se demande clairement où l’auteure veut nous emmener. J’ai plusieurs hypothèses en tête, mais j’essaie de ne pas trop rester bloquer sur mes schémas, pour rester agréablement surprise.

Ce tome-là, c’est aussi de nouvelles rencontres, avec des personnages auxquels on s’attache moins. Est-ce à cause de leur caractère, et de la compétition qui opposait tout le monde ? Je dois le dire, Babel est l’arche que j’aime le moins. Je trouve les gens trop protocolaires, à suivre un moule qui m’agace en tant que citoyenne. Du coup, c’est vrai que cette arche me semble moins cool que les autres (vive le Pôle mdr, c’est pour l’instant l’arche que je préfère), et donc il en va de même pour les habitants. De plus, impossible de leur faire confiance.

Enfin, il se passe quelque chose que j’attendais depuis le début de l’histoire. Un truc, qui sort de nulle part, qui arrive comme un cheveu sur la soupe, et qui colle au personnage. J’avais un sourire stupide collé sur le visage quand c’est arrivé. Vraiment, je suis trop heureuse haha ! J’ai hâte de voir, du coup, comment les choses vont évoluer dans le dernier tome.

L’écriture de l’auteure … je ne sais pas si elle a vraiment différé, étant donné qu’elle a toujours été très bonne. Elle sait nous parler, nous faire vibrer, et nous faire imaginer tous les décors, les personnages etc… Pour moi, c’est une révélation de dingue. Je suis amoureuse de cette plume et je suis plutôt fière de savoir que c’est une auteure française.  Pas de traduction, on a là sa véritable plume, et c’est trop cool. J’aimerais énormément la rencontrer (surtout que, pour le coup, pas de souci pour discuter puisque c’est dans notre langue aha).

C’est donc un nouveau coup de coeur pour ce tome-ci. Le troisième … en trois tome. Une véritable révélation à mes yeux, d’autant plus qu’au départ, j’étais très sceptique et rien ne m’attirait. Finalement, je suis heureuse de ne pas être passée à côté. Alors si vous hésitez encore, laissez une chance à cette magnifique saga, elle le vaut, vraiment !

 

3 réflexions au sujet de “La passe-miroir III – C. Dabos”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s