Le roi serpent – J. Zentner

Je ne crois pas avoir vu un seul avis négatif sur ce livre. Jeff Zentner nous livre ici son premier roman, destiné au public Young Adult. Un second roman devrait paraître à la fin de l’année, et j’ai clairement hâte de le lire. Si Le roi Serpent n’a pas été un coup de coeur, il mérite en tout cas les cinq étoiles.

51f2Pxf3xcL._SX195_.jpgDill ne nourrit aucun espoir quant à sa vie future : après la fin du lycée, il travaillera – c’est sûr – à temps plein dans le supermarché du coin pour subvenir aux besoins des siens. Lydia, sa meilleure amie, s’envolera pour New York et l’oubliera vite. 
Il s’interdit de s’imaginer un avenir meilleur, car le sort semble s’acharner sur sa famille, où deuils et scandales se succèdent. Dill cherche même à étouffer la petite étincelle d’espoir allumée par Lydia. Mais, petit à petit, la vie reprend ses droits et le jeune homme se laisse tenter par le rêve d’une vie plus belle, ailleurs. 
Son destin sinueux lui prouvera que les nouveaux départs sont possibles et qu’ils sont aussi synonymes de fin. Car, pour muer et enfin se trouver, il faut accepter bien des sacrifices… 

J’avais à peine tourné trois pages que je savais qu’il me serait impossible de lâcher ce roman avant la fin. Les mots sont poétiques et bien choisis et, mine de rien, chaque personnage nous touche. La proportion de qualités et de défauts est équilibrée. Ici, il n’y a pas de héros, mais des gens du quotidien. Des personnes que l’on peut croiser dans la rue, à l’université, au travail. Partout, en fait. Aucun des personnages n’est parfait et ce ne sont pas des modèles.

Peu à peu, l’histoire livre ses secrets et, mine de rien, les messages qu’elle fait passer nous hante progressivement. Après cette lecture, j’ai personnellement eu envie de beaucoup de changements, et je pense que ce livre aurait été parfait pour m’accompagner lors de mon changement d’orientation au niveau de mes études. Il m’aurait donné le courage de me surpasser et d’aller vers les gens. Même aujourd’hui, alors que je suis bien entourée autant au niveau de ma vie étudiante à l’étranger que de ma vie en France lorsque je rentre, je sens qu’il me pousse à vaincre ma timidité. Il me donne envie de sauter dans le vide, dans cet inconnu qui fait peur mais qui permet surtout de sortir de sa zone de confort.

Ce livre fait passer de beaux messages à travers une histoire chaotique et présente différents profils qui, j’en suis sûre, permettront à beaucoup de s’identifier sur quelques points. Chaque personne apporte quelque chose. Je ne sais pas si je me suis réellement attachée à eux. En un tome, c’est toujours délicat. Cependant, il est vrai qu’il se suffit à lui-même, même si je ne serai jamais contre un second volet, ou même un bonus ! J’aimerais tellement en savoir plus sur ce qu’il se passe après cette fin !

Le roi serpent est donc l’une des meilleures lectures de mon mois de juin. Il est le neuvième livre que je referme pour l’heure. Je vous conseille totalement ce livre, sous toutes ses formes. Il aura forcément quelque chose à vous apporter.

Publicités

2 réflexions au sujet de “Le roi serpent – J. Zentner”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s