La Dragonne et le Drôle – D. Galisson

En librairie depuis le 04 mai !

Résumé : Il a une douzaine d’années, et est surnommé “le drôle” par son clan – une petite troupe de quatre mercenaires qui sévit sur ce monde d’îles flottantes. Gamin doux et rêveur, il peine à trouver sa place sous les ordres et les taloches de Chef et Tanneur. Il y a bien Rody, son grand frère, mais il ne décroche pas un mot, ne lui accorde jamais un regard.
Le drôle, lui, aime par-dessus tout chanter et composer des rimes, ce qui ne lui apporte que des ennuis.
Jusqu’à ce jour fou où un dragon immense s’écrase à ses pieds. Une dragonne. Poursuivie par une armada d’aéronefs de guerre.

C’est un roman en vers libres qui se lit extrêmement vite. La plume de l’auteur est addictive. Les personnages sont drôles et attachants, ils ont tous quelque chose qui les différencie tout en les rapprochant. Le roman est illustré de magnifiques dessins qui entourent les têtes des chapitres.

C’est très rare que je lise des romans de fantasy médiévale et encore plus quand il est question de dragon. Ici, l’univers qu’a fondé l’auteur est original et ne demande pas de grandes précisions. Le monde est divisé en îles flottantes, il y a eu des guerres et les tensions sont toujours présentes. Notre personnage principal, le Drôle, est un jeune garçon qui préfère sans aucun doute les animaux aux hommes. Il aime chanter et prendre soin des autres, mais sait aussi faire ce qu’il faut pour arriver à son but. Intelligent et pas méchant pour un sou, j’ai vraiment été conquise par ce personnage et je m’y suis fortement attachée.

Je me suis laissée porter par la plume de l’auteur et j’ai donc terminé le livre en quelques heures. Le format en vers libres permet de lire rapidement mais aussi de donner un rythme à la lecture. C’est un style qu’on voit peu mais qui me plaît énormément.

J’ai aimé cette découverte et je ne peux que vous conseiller de laisser sa chance à cette histoire. De prime abord, peut-être que la couverture ne vous séduit pas, peut-être que le résumé ne vous dit trop rien. Pourtant, quand on commence à plonger entre les pages, qu’on dépasse les quelques premières, on est très vite happé par l’histoire. Et c’est une trame, un univers, qui pourra plaire à un grand nombre de lecteurs, sans distinction d’âge !

1 réflexion au sujet de “La Dragonne et le Drôle – D. Galisson”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s