Souveraines – L. Sebastian

Paru le 02 mars chez Casterman, Souveraines est un premier tome. La suite en VF est prévue pour 2023. Un grand merci à la maison d’édition pour l’envoi.

Résumé : L’impératrice Margaraux façonne ses filles depuis leur naissance. Éduquées dans l’art du mensonge, de la séduction et de la manipulation, Sophronia, Daphné et Beatriz n’ont qu’un objectif : épouser les héritiers des monarchies voisines et pousser les royaumes de Temarin, Friv et Cellaria à la guerre afin que Margaraux règne seule sur le continent. Les trois sœurs, envoyées en territoire hostile, cherchent à s’affranchir de l’emprise machiavélique de leur mère et à être souveraines de leur destin. Mais bousculer le plan de l’impératrice se révèlera plus difficile qu’il n’y paraît : entre intrigues sentimentales et trahisons politiques, la partie ne fait que commencer…

Ce premier tome est un gros bloc de 600 pages qui se partage entre les points de vue des 3 sœurs. C’est toutefois un univers complexe, qu’il est nécessaire de lire avec attention pour ne pas se perdre. J’ai personnellement opté pour un code couleur de post-it et ai pris quelques notes sur chaque royaume et chaque fille. Je dois dire que ça m’a bien aidé. Je n’ai rien lu d’autre en même temps, pour être certaine de ne pas m’embrouiller la tête.

Univers complexe, donc, mais très intéressant et enrichi. Chaque royaume a sa particularité et chaque personnage important de ces derniers est travaillé avec vigueur. Passif, alliances, caractère… On les cerne petit à petit, même si des surprises nous attendent tout au long du livre.

Les trois sœurs évoluent durant notre lecture et nous pouvons nous rendre compte de l’enseignement qu’elles ont reçu, de leur prise de conscience et du lien qui les unit. Malgré tout, elles se retrouvent bien souvent seules face à des situations ou des personnages qui exigent des sacrifices et on ressent sans peine la solitude qu’elles peuvent éprouver.

Je me suis attachée aux personnages masculins de l’histoire, peut-être même davantage qu’aux trois sœurs. Beatriz a peut-être ma préférence parmi les trois. Pasquale, Bairre et Leo sont super, chacun ayant qualités et faiblesses. J’ai aimé ce que l’on apprend d’eux.

Bien sûr, on se rend très vite compte de la perversion de certains personnages, prêts à tout pour conserver le pouvoir ou étendre leur territoire. Je me suis laissée bercer par les révélations et les complots qui se révélaient au fil de l’histoire. C’était très très bien mené, intelligent et vivant.

Je n’avais pas forcément accroché avec Ash Princess, que je n’avais d’ailleurs pas terminé. Ici, l’univers est plus sombre et complexe, le récit est plus mature et les personnages ne tombent pas d’incroyables clichés. C’est une vraie réussite à mes yeux.

1 réflexion au sujet de “Souveraines – L. Sebastian”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s