Havenfall – S. Holland

Ce roman est le premier d’une duologie. La suite sortira en France en février 2023. Et je peux vous dire que j’ai hâte de la découvrir. Le tome un est d’ores et déjà disponible en librairie. Un grand merci à Page Turner pour l’envoi.

Résumé : Au coeur des Rocheuses du Colorado se trouve l’auberge Havenfall : un sanctuaire où ces mondes s’entrecroisent et où l’Aubergiste oeuvre pour maintenir la paix entre eux. Chaque été, sa nièce Maddie vient l’épauler. Havenfall est le seul endroit où elle peut oublier ses sombres secrets de famille. Jusqu’au jour où l’impossible se produit : Maddie trouve la porte de Solaria ébréchée et son oncle inconscient.
Le fragile équilibre entre les mondes est alors menacé. À mesure que les masques tombent, Maddie prend conscience qu’elle ne peut compter que sur elle-même pour restaurer la paix des Royaumes… et les sauver.

Je dois tout d’abord signaler que le roman se lit extrêmement vite. Je n’ai pas vu les pages défiler. L’écriture est fluide et elle nous donne envie d’aller de l’avant. On retrouve à peu près les mêmes codes que pour Everless, mais avec un univers totalement différent. J’ai beaucoup aimé le fait d’avoir différents mondes, avec des trafics, des alliances, des menaces… c’est un vrai terrain politique. Certes, c’est un roman ado, donc on ne va pas aller dans le détail le plus fin, mais ça reste une lecture qui peut jouer le rôle de détente. Oui, beaucoup d’éléments de l’intrigue sont faciles à débusquer, et il n’y a pas d’énormes surprises. Pour autant, c’est un univers travaillé et tout de même original. 

Les personnages sont intéressants, bien que l’on ne s’arrête pas forcément sur leur caractère ou leur histoire. On ne sait en fin de compte pas grand chose sur Maddie. On connaît les grandes lignes de sa famille, mais c’est tout. Le roman fait toutefois 450 pages et j’aime ses composantes. Le fait d’avoir des personnages acteurs d’une intrigue me convient parfaitement. 

Ce tome pourrait presque se suffire à lui-même. On a les réponses à l’intrigue principale, on en sait pas mal sur l’univers et sur son fonctionnement. Il reste évidemment des questions secondaires, ou de la curiosité. Mais ce roman ne se termine pas sur un gros cliffhanger. Je lirai la suite, parce que j’ai envie de connaître la fin de l’histoire et de découvrir les autres mondes, de savoir ce que deviennent certains personnages. Toutefois, je garde une certaine appréhension. Evermore m’avait semblé trop simple, un peu cliché ou bâclé. J’avais comme l’impression qu’il était en trop ou qu’il venait appauvrir tout ce qui avait été construit dans Everless. J’espère donc qu’il n’en sera pas la même avec la suite de Havenfall.

C’est en tout cas un chouette roman ado, avec du suspens, de la magie, de la fantasy,  qui propose un contexte politique intéressant, avec une alliance contre l’ennemi qui n’est pas toujours celui que l’on croit. On pourrait aisément faire un parallèle avec notre monde, avec la confiance que l’on peut donner trop facilement, avec les préjugés que l’on a suite à des rumeurs, des histoires, des mythes. Je trouve que c’est assez explicite quand on se penche sur la question. Mais, si l’on veut juste profiter d’une lecture facile et sans prise de tête, ce roman est parfait. Il ne pousse pas à la réflexion ou à la comparaison, mais il permet d’en faire si on le souhaite.

1 réflexion au sujet de “Havenfall – S. Holland”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s