Et pourtant nous sommes vivants – S. Milano

Sorti le 10 février, c’est un one shot poignant et terrifiant.
Un grand merci à la maison d’édition pour l’envoi.

Résumé : Au festival d’Amberside, l’impensable se produit: pendant le feu d’artifice, des terroristes tirent sur la foule. Cinq adolescents témoignent. Il y a Joe et Ellie, aussi beaux et magnétiques l’un que l’autre; Violet, élève sérieuse et douce; Peaches, passionnée de théâtre; et March, qui fait tout pour passer inaperçu au lycée. Au cours de cette nuit tragique, ils vont se croiser, s’aider, se perdre, se retrouver. Seule compte une chose: survivre… et vivre à nouveau.

Ce roman se présente sous une forme chorale. Des personnages témoignent en racontant ce qu’ils ont vécu lors de l’attentat. Ils n’omettent aucun détail et nous expose les faits de façon chronologique, ajoutant de ce fait énormément d’émotion. J’ai plus d’une fois pleuré durant ma lecture.

Ici, on se concentre sur ce que vivent les victimes, sur l’incompréhension de ce qu’il se passe, sur la peur, l’inhibition pour se protéger et survivre. On détaille les comportements humains, entre ceux qui réduisent leur monde à leur unique personne et ceux qui veulent aider le maximum d’autres victimes. Et personne ne peut prédire quel serait son comportement face à un acte aussi ignoble et aussi terrifiant. On ne peut pas dire « moi j’aiderais tout le monde » ou « moi j’irais me cacher ». Tout simplement car tout se dévoile sur l’instant et beaucoup de choses passent avant la réflexion. L’envie de survivre, de retrouver ses proches, ses amis.

Les émotions prennent le dessus sur tout le reste dans ce roman, et on se demande comment ça va se terminer. Bien sûr, en tant que lectrice, j’ai eu envie de connaître les terroristes, de mettre un nom sur ces visages cagoulés et de toucher du doigt leurs motivations pour commettre un tel acte. J’ai eu envie de savoir ce qu’ils adviendraient des survivants et de leur jugement. Mais dans l’instant de la lecture, on ne se pose pas la question. On veut seulement voir les personnages et leurs ombres secondaires survivre et rester sur pied.

C’est une histoire qui vous prend aux tripes et que vous ne pouvez pas lâcher avant de le terminer. Et même après cela, vous y repensez, vous vous posez des questions sur le monde actuel, en particulier avec les évènements qui se déroulent en ce moment-même. Vous vous demandez ce qu’est devenu notre planète et notre humanité. Et finalement, c’est un roman qui vous pousse alors à vivre, à essayer, à tout donner. C’est un livre qui vous retourne et qui vous demande d’être meilleur, qui vous dit tout simplement de faire de votre mieux, de faire ce qu’il vous plait. Du moins, c’est ainsi que je l’ai perçu et j’imagine que les conclusions à tirer sont différentes pour chacun.

Il est parfois dur de lire certains passages de l’histoire, on a parfois besoin de respirer, de couper. Il y a plusieurs TW, bien sûr, que l’on imagine sans peine en connaissant le sujet de ce roman. Mais c’est un livre important, c’est un livre qui a parfaitement sa place actuellement. Alors s’il vous plait, faites-lui une place.

1 réflexion au sujet de “Et pourtant nous sommes vivants – S. Milano”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s