Leur sang coule dans tes veines – R. Burge

Ce roman sort le 05 janvier en librairie chez Casterman qui me l’ont adorablement envoyé. C’est le premier tome d’une duologie, et la suite sortira en automne 2022.

Pitch : Pour savoir qui l’on est, il faut savoir d’où l’on vient. Je n’ai aucun souvenir de ma chute. Ce que je sais, c’est que depuis je ressens les émotions des gens en les touchant. Alors je décide de retourner là où l’accident s’est produit : chez ma grand-mère en Norvège. Elle pourra peut-être me dire ce qui m’arrive. Mais quand je débarque sur l’île de Skejbne où elle habite, elle est introuvable. Un garçon inconnu squatte sa maison. Et des ombres étranges gravitent autour de l’arbre dont je suis tombée…

Outre la sublime couverture VF (et pour une fois je n’aime pas du tout la cover VO), l’histoire est très prenante. On va suivre Martha qui décide de se rendre seule en Norvège pour retrouver sa Grand-Mère afin que celle-ci lui apporte les réponses à ses nombreuses questions. Mais bien sûr, rien ne se passe comme prévu et Martha va faire la connaissance de Stig, un garçon très mystérieux.

Ce premier volume pourrait presque se suffire à lui-même car il apporte toutes les réponses aux questions que nous avons. Toutefois, des zones d’ombre entourent Stig et je suppose que nous en saurons plus dans le deuxième tome. En tout cas, les deux personnages sont attachants et appréciables. Ce sont les deux vrais protagonistes de l’histoire, car les autres apparaissent presque de façon anecdotique.

La mythologie nordique côtoie l’horreur ici et l’autrice sait très bien manier ces deux cordes. L’histoire a su infiltrer suffisamment mon esprit pour me faire flipper et j’ai même fait le cauchemar de quelqu’un qui essayait d’entrer chez moi et qui squattait le jardin… Je me souviens encore des frissons et de cette sensation de non tranquillité qui me hantait pendant ma lecture. Et pour ça, chapeau, car c’est très rare que je ressente ça lors d’une lecture.

Le roman est assez petit, à peine plus de 300 pages. Je le pensais vraiment gros et j’ai donc été surprise en le recevant, mais je dois dire que c’est très bien comme ça. On a quand même le temps d’avoir des descriptions de décors, d’ambiance, le suspens et la résolution des mystères. C’est un rythme assez intense, mais qui colle bien à ce qu’on veut nous faire ressentir, et j’aime quand les pages défilent et que l’histoire enchaine vite.

La fin est plus que correcte, elle conclue bien cette première partie, et nous garde une part de mystères pour la suite. Toutefois, je ne sais pas quelle sera l’intrigue principale du second tome, et il me tarde vraiment de le découvrir.

Place à un peu d’horreur entre les mains de Hel et d’Odin pour bien commencer 2022 !

1 réflexion au sujet de “Leur sang coule dans tes veines – R. Burge”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s