Paraddict – P. Pucciano

Ce roman est une dystopie française, tenant en un unique tome, qui est sorti au courant de l’année. Vous pouvez donc vous le procurer en librairie s’il vous tente. Comptez presque 500 pages de lecture dans un univers qui ne vous laissera pas indifférents.

Merci tout plein aux éditions Gallimard pour l’envoi de ce roman.

Résumé : 2071. Entre chaleur équatoriale et alertes à la bombe, le monde est en proie à l’insécurité et son gouvernement semble en panne de solutions… Flic désenchanté, adepte du Paraddict, un univers virtuel où la liberté individuelle a encore une signification, Alvar Costa enquête sur un meurtre qui risque de révéler un projet politique particulièrement dérangeant. Mais il va devoir composer avec son frère Abel et leur sœur aînée, Elzé. Ces deux-là se sont fait une place dans les hautes sphères de la World Administration. Et ils entendent bien protéger à tout prix les secrets du gouvernement..

La dystopie est l’un de mes genres favoris et dont je ne me passerai jamais. Il y a tellement de pistes à exploiter qu’on ne peut pas s’en lasser. Ici, l’autrice décide de nous plonger dans un univers dépassé par le réchauffement climatique. Nous allons suivre une fratrie peu enviable, où Alvar n’est que peu considéré, Abel sournois et Elzé terriblement calculatrice. J’ai toutefois adoré les personnages de Alvar et Abel, qui sont sans doute mes petits chouchous du roman.

L’histoire prend place cinquante ans après nous, soit dans un futur très proche. Pour autant, le réchauffement climatique a déjà fait de gros dégâts et les États ont donc décidé de créer la World Administration. Je ne vous en dis pas plus à ce sujet, tout est très bien expliqué dans le livre.

Il y a une belle part de suspens, comme dans un thriller. On veut savoir qui a commis le crime, et pourquoi, et Alvar prend son rôle très à cœur et au sérieux. D’un autre côté, on se concentre sur cet univers du Paraddict, un monde virtuel dans lequel tout est possible et qui permet réellement de s’évader de ce quotidien bien morne. Enfin, nous avons le monde tel qu’il est en l’état, avec sa vision de la justice et surtout de la politique.

C’est donc un roman qui aborde plein de sujets en prenant son temps. Ici l’action n’est pas reine, on veut plutôt pousser à la réflexion et instaurer un univers qui ne peut que faire froid dans le dos et donner lieu à de grandes discussions. Cet univers est tout à fait réaliste compte tenu de notre présent, avec toutefois une certaine distance. Je ne suis pas certaine que l’on puisse évoluer ainsi en cinquante ans, mais la proximité et la probabilité ne sont pas à oublier… Aussi il est difficile de réellement se prononcer. En tout cas, l’univers proposé par l’autrice ne donne clairement pas envie, mais il pousse réellement à s’interroger et je l’ai trouvé excellent.

Ce n’est pas un roman de YA comme on peut s’y attendre. Le récit est lent, les personnages sont adultes, tout est froid et calculateur. Aussi, c’est une histoire qui plaira aux lecteurs amateurs du genre, qu’ils soient ado ou plus âgés, mais aussi aux lecteurs qui voudraient se confronter à de la dystopie fortement réaliste. De bons sujets pour ouvrir au débat et à la discussion sont également servis sur un plateau d’argent.

Les personnages sont très bien travaillés, de même que le background, l’intrigue principale, la secondaire, et tout ce qui se mêle et s’imbrique petit à petit. C’est une maîtrise parfaite à mes yeux et j’ai passé un excellent moment de lecture, qui va sans doute faire son cheminement au creux de ma tête. J’ai adoré la plume de l’autrice, sa façon d’amener les révélations et de pousser le lecteur à se positionner.

Ce roman, c’est mon coup de coeur de décembre, c’est sûr ! Je ne peux que vous conseiller fortement de vous y intéresser et de glisser dans ce sombre univers…

Publicité

1 réflexion au sujet de “Paraddict – P. Pucciano”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s