Mes déceptions 2021

Ce sujet m’a été pas mal demandé sur bookstagram lorsque je disais avoir une longue liste d’abandons dans les bras.. Aussi, le voilà !

Disclaimer: chacun a une approche différente de la lecture ainsi que des goûts parfois opposés. Ce n’est donc pas parce que je n’ai pas aimé un livre qu’il en sera de même pour vous 🙂

Commençons avec l’Attrape Malheur, que j’ai abandonné au début de l’année. L’idée me paraissait vraiment sympa, mais je n’ai pas du tout accroché au style de l’auteur et j’ai eu beaucoup de mal avec quelques réflexions glissées ci-et-là. Je veux bien reconnaître que l’on se trouve peut-être dans un univers historique, médiéval ou que sais-je… mais quitte à faire de la fantasy, autant se défaire de quelques clichés bien sexistes. J’ai donc préféré abandonner ma lecture plutôt que de lever les yeux au ciel à chaque fois…
C’est une trilogie, je sais que deux tomes sont déjà sortis mais je n’ai pas poussé le renseignement plus loin. De plus, et c’est un goût strictement personnel, mais je n’ai pas vraiment trouvé d’affinité face à la couverture, que je trouve cheap et peu moderne.


Autre déception avec Mathis contre le reste du monde. Je pense que j’aurais apprécié cette lecture quelques années plus tôt, en étant ado. Mais là, j’y ai vu une succession d’échecs, un trop plein de tristesse, comme si tout était fait pour alourdir le passé du personnage, rendant finalement le trait peu crédible. La couverture est magnifique cependant, et la plume est assez classique, mais j’avais besoin d’un peu d’éclat dans cette histoire, d’un rayon de soleil, d’éléments qui auraient donné du réalisme à l’ensemble… peine perdue. De plus, certains sujets m’ont semblé très très mal abordés (mais genre vraiment) et j’en parle dans ma chronique juste ici.
Malheureusement pour moi, de trop nombreuses publications chez la ME n’ont pas su me convaincre cette année..



Nouvel abandon de début d’année avec Au tournant de la nuit. Sa particularité ? Il n’y a PAS de ponctuation. Autant vous dire que c’était plutôt indigeste quoi. Le sujet me semblait trop intéressant, c’est clairement ce que j’aime lire dans le genre, mais là ce n’est pas du tout passé. Je ne me souviens pas de grand-chose, je l’ai abandonné assez rapidement. Impossible de pouvoir lire sans avoir des pauses dans les phrases, sans avoir de paragraphe. De plus, j’avais beaucoup de mal avec le personnage, le style, et je n’y retrouvais pas ce que j’étais venue chercher dans cette lecture. Too bad.





Hop encore un abandon en mode ‘big déception’. J’avais flashé sur le titre, la couverture, le résumé qui semblait cool… et en fait mais quelle arnaque ! C’est un semi-poche, avec une écriture énorme, des marges énormes … et 20 balles le truc quoi ! L’histoire est presque sans contenu, en fin de compte, et c’est vulgaire, c’est grossier.. Bref ça a été un abandon rapide et je suis bien contente d’avoir trouvé un acheteur dans l’heure de mise en vente sur Vinted ! Au final, je ne sais même plus vraiment de quoi ça parle mais je suis encore énervée quand j’en parle, même huit mois après …




Citons également des livres que j’ai abandonnés plus ou moins vite, pour des raisons claires (ou pas).. mais on ne va pas tous les mettre car ça serait trop long !


La passeuse de mots (trop long, j’avais pas la patience, en plus je captais rien)
A silent Voice (on a quand même avancé pas mal avec Marilyn, mais l’adaptation du manga était mal découpée, c’était un peu du tout et n’importe quoi)
Le fracas et le silence (comme une grosse impression de déjà-vu cliché et sans originalité, un début WTF et trop rapide)
Les messagères (pas de feeling, une couverture qui ne me plaisait pas, un sujet qui promettait d’être intéressant mais que j’ai trouvé trop brouillon au départ)
Welcome to perfect city (trop long et trop lent pour du jeunesse, j’ai tout vu venir et j’ai donc fini par me lasser, mais franchement c’était sympa)
Boy Queen (bon j’ai abandonné très très vite, mais je captais rien au départ et pas la patience là)

& les déceptions… les livres que j’ai réussi à terminer mais qui me restent un peu en travers de la gorge !


Tempête d’une nuit d’été (bonne déception pour beaucoup de lecteurs, trop rapide, trop flou, rien qui est creusé, pas de vraie problématique ni de conclusion, 0 travail sur la psychologie des personnages etc…)
La rue qui nous sépare (style d’écriture avec lequel je n’ai pas accroché, aucun feeling, pas de sentiment, un peu trop fleur bleue par moment malgré le sujet, le fait que ce soit découpé en heure m’a un peu gonflé, les perso tournent parfois en rond)
Annie au milieu (le constat de cette vision de famille et d’être autant effacé dans sa propre vie m’a effrayé (alors que je crois que ce n’était pas le but et que ce n’était pas ce qui devait être mis en avant) + les réactions de l’autrice face à des chroniques dans lesquelles elle n’était même pas identifiée c’était clairement un peu chaud)
La brodeuse de Winchester (je suis pas prête pour la littérature adulte, le blabla d’une femme de 40 ans qui ne veut pas d’enfant, pas de mari, mais qui cherche l’homme quand même, bah osef quoi)
Thornhill (c’est trop sombre, ça manque d’explication sur le côté fantasy)
Les saisons de la tempête (trop de romance qui casse le côté trop cool qui était promis dans le résumé)

Les romans suivants ont eu droit à un article sur le blog. Ils sont mitigés, j’ai essayé de voir le positif, mais c’est vrai que j’ai quand même été un peu déçue car je n’ai pas savouré ma lecture comme je l’espérais. J’avais toujours un peu de mal à entrer dedans, les premiers chapitres étaient laborieux et je trouvais qu’on manquait un peu de style. Il y a en a pour tous les goûts, mais ça reste presque exclusivement de la romance, sous différentes formes… et vous le savez, je suis très (très) compliquée sur ce genre. J’ai lu presque exclusivement ce genre chez Bookmark cette année, aussi c’est peut-être pour cette raison que les soucis que je relève sont assez similaires (est-ce que ça vient de la traduction ? Du choix des livres ?)… Mais j’ai eu aussi de jolies pépites chez eux (et on verra mes coups de cœur plus tard héhé).
Les voici : Super Madrona, Riven, les crocs des démons chats, l’ombre de la magie, la malédiction du capitaine Flynn, Evolution (omg le pire je crois)

Bref, ça en fait quand même un paquet. Certains ont eu droit à des articles sur le blog ou des posts sur Insta, je vous laisse faire vos recherches si vous voulez plus de détails. Mais bon, je me dis que j’ai eu quand même énormément (genre vraiment beaucoup) d’excellentes lectures qui compensent tout ça… Rendez-vous dans un prochain article pour les connaître !


1 réflexion au sujet de “Mes déceptions 2021”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s