Super Madrona 1 – H. Harper

Date de publication : 22/09/21 en ebook. Octobre en broché.
Nombre de pages : Un peu moins de 300. Tome 1.
Un grand merci aux éditions Bookmark pour l’envoi.

Résumé : Madrona n’avait pas vraiment prévu de se réveiller sur un court de golf, avec un cadavre sur les bras, des pouvoirs étranges et sans aucun souvenir… mais visiblement, elle n’est pas au bout de ses surprises. Un corps. Plusieurs attaquants à l’allure bizarre. Des pouvoirs magiques très étranges. Et une sévère crise d’amnésie. Le moins que l’on puisse dire, c’est que Madrona ne passe pas une très bonne semaine. Mais ça va s’arranger. Tout ce qu’elle a à faire, c’est découvrir qui elle est vraiment, empêcher une star de feuilleton télévisé d’être agressée par un harceleur et comprendre pourquoi tant de gens semblent avoir peur d’elle. Parce qu’elle ne peut être que quelqu’un de bien…

Découverte totale pour moi, car je ne connaissais pas du tout cette autrice. On plonge ici dans quelque chose de totalement WTF et déjanté. Le personnage principal se réveille amnésique et on doit la suivre directement, sans aucune information. Mes premières pensées se sont bousculées en se demandant réellement dans quoi je venais de m’embarquer. Madrona me semblait lointaine, sans aucune cohérence. Ses décisions me paraissaient vraiment surréalistes.

Petit à petit, on obtient quand même quelques informations, qui sont éparpillées au cours du roman. Madrona pense être une super héroïne, mais tout le monde la traite comme une super méchante. Nos réponses arrivent tranquillement, entre deux scènes totalement WTF et des situations cocasses. Il y a vraiment beaucoup d’humour ici, c’est un style très décalé. On adhère ou non, mais je ne suis pas sûre qu’il puisse y avoir un juste milieu.

De mon côté, le résumé m’avait tapé dans l’œil et j’étais pressée de découvrir ce roman. Encore une fois, j’avais sans doute des attentes un peu grandes et qui ne correspondaient pas réellement à l’histoire, mais à une idée que je m’étais faite. Aussi, j’ai eu un peu de mal à accrocher à ce « fouillis permanent ». J’aurais eu besoin d’un rythme peut-être plus posé et d’explications plus claires dès le départ. Ce saut dans le vide m’a un peu bloqué.

Les personnages secondaires le sont d’ailleurs un peu trop. Ils manquent de mise en avant, on les voit assez peu et on apprend de rares informations à leur sujet. J’aurais aimé qu’ils soient un peu plus travaillés et avancé sur le devant de la scène. Quant à Madrona, on a un réel fossé entre son « personnage passé » et celle qu’elle est au cours de l’histoire. C’est un contraste intéressant, quoi qu’un schéma déjà vu dans ce type de scénario.

La fin laisse présager d’autres tomes à venir, et sait garder le lecteur en haleine. Les questions ne sont pas réglées, les réponses sont encore en attente, ce qui est bien pour conserver l’envie et l’attention du lecteur, si celui-ci a été captivé. De mon côté, j’ose déjà imaginer comment les choses peuvent tourner. N’ayant pas nécessairement accroché avec la plume – qui permet pourtant une lecture très rapide – et la façon dont les éléments sont imbriqués, je ne suis pas certaine de poursuivre cette saga.

Ce roman vous plaira si vous recherchez de l’humour, quelque chose de complètement WTF, sans prise de tête, sans sérieux assuré, avec un personnage bien trempé.

1 réflexion au sujet de “Super Madrona 1 – H. Harper”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s