Les mots fantômes – D. Moitet

PS : le bandeau jaune s’enlève !

Date de publication : 22 septembre 2021.
Nombre de pages : 215. One Shot.
Un grand merci à la maison d’édition Didier Jeunesse pour l’envoi de ce roman.
TW (à surligner) : Hôpital psychiatrique, maladie mentale, meurtre, violence, tentative de suicide

Résumé : Eliott est en maison de repos, sa mère vient de mourir. Cependant, il est clair pour lui que cette mort est suspecte, et qu’il ne s’agit pas du suicide qu’on veut lui faire croire. Avec Lilas, une connaissance du lycée victime d’étranges hallucinations, il décide de mener sa propre enquête, aux frontières du réel. Au bout du chemin, une vérité inconcevable l’attend…

Ce roman est un thriller paranormal bien mené, qui apporte toutes les conclusions nécessaires une fois que l’on termine la lecture. Les personnages Eliott et Lilas sont très attachants, intelligents. L’intrigue se met rapidement en place et l’on part en quête de réponses au plus vite.

Le contexte surnaturel est développé au fur et à mesure que l’on avance. Je ne vous en dis pas plus pour ne pas vous spoiler, mais on se rend vite compte que les secrets de famille sont nombreux, et qu’ils expliquent aussi l’acceptation du surnaturel … du moins pour l’un des personnages. Pour les autres, c’est peut-être un poil facile, mais ce n’est pas gênant puisqu’on n’est pas vraiment là pour ça, dans cette histoire.

Les personnages sont travaillés, même si on laisse de l’ombre sur leur caractère, leur personnalité, leurs amis dans la vie etc.. Ici, il y a une enquête à résoudre et elle est vraiment intéressante. On se prend au jeu en essayant de deviner les pistes. Il y a quelques éléments que je n’ai pas du tout vu venir, des scènes qui me semblaient anecdotiques et qui avaient pourtant une grande importance. D’autres éléments, qui n’étaient pas réellement centraux pour l’enquête, m’ont toutefois intrigué et j’étais contente d’avoir deviné la réalité à leur sujet.

L’intrigue est peut-être un peu wtf par moment, mais cela ne m’a pas dérangé, car je savais que je m’embarquais aux portes du surnaturel. Cela reste assez superficiel, ce n’est pas un univers réellement fantaisiste. Une touche de paranormal s’installe dans notre monde. C’est cependant ce que j’ai apprécié.

Ce n’est pas un livre léger à lire du fait des thèmes abordés, mais il n’est pas prise de tête et reste addictif. On veut connaître la fin. La plume nous transporte facilement. Ce roman me semble bien adapté pour le Pumpkin Autumn Challenge (je l’ai d’ailleurs mis dans une des catégories) et surtout pour octobre et Halloween !

2 réflexions au sujet de “Les mots fantômes – D. Moitet”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s