Le trône des sept îles – A. Grace

Date de sortie : le 26 août 2021, chez De Saxus que je remercie pour l’envoi.

Nombre de pages : 411. Premier tome.

Résumé : C’est le grand jour pour la princesse Amora. Fille unique de la famille Montara qui dirige le royaume de Visidia, elle va devoir assoir sa position d’héritière du trône en effectuant une démonstration de sa magie devant son peuple. Mais quand le rite de passage tourne au désastre, la jeune femme est forcée de fuir. Elle va alors faire la rencontre de Bastian, un mystérieux pirate avec lequel elle va passer un marché. Ensemble, ils vont parcourir les mers du royaume, pleines de merveilles et de dangers avec pour objectif de stopper l’émergence d’une nouvelle magie destructrice. Pour la vaincre, Amora devra affronter des monstres légendaires, croiser le chemin d’une sirène redoutable et même gérer un passager inattendu… Si elle échoue, elle mettra en péril le destin de Visidia et perdra la couronne des sept îles à tout jamais.

Je ne m’étais jamais trop penchée sur ce roman lorsqu’il était paru en VO. J’avais rapidement vu de bons échos, sans m’y intéresser plus que ça car je ne lisais alors que très peu en anglais. C’est à l’annonce de sa sortie en français que j’ai regardé ça de plus prêt, et je suis plus que ravie d’avoir sauté le pas. C’est un roman qui se lit très très vite. Les descriptions sont là, mais elles restent nécessaires. Elles ne s’étendent pas durant des pages. Le rythme est assez rapide, les jours défilent vite et on se concentre sur l’action, sur l’avancée de l’intrigue. Il se passe pas mal de choses, on n’a pas le temps de s’ennuyer.

On ne s’attarde pas forcément sur les pensées, sur le ressenti des personnages, en dehors de Amora, qui est le point de vue principal du roman. J’ai donc eu un peu de mal à cerner son fiancé, ou même d’autres personnages plutôt récurrents. Je me suis attachée à certains d’entre eux, mais pas plus que ça. Pour autant, cette sensation ne m’a pas trop dérangé car j’étais focus sur l’intrigue et son avancement.

L’histoire mélange de vieilles histoires de famille avec de la magie, des complots, de la politique, des péripéties océaniques et terrestres.. Tout avance incroyablement vite et on arrive finalement au bout du roman sans s’en rendre réellement compte. Évidemment, donc, on aurait pu prendre plus de temps, détailler davantage etc.. Mais dès le départ on sent qu’on n’est pas là pour ça. Et ça passe bien. Franchement j’ai beaucoup aimé. Je n’avais pas d’attentes spécifiques. L’écriture était cool, le rythme bien franc… Il n’y a que la fin que j’ai peut-être trouvé un poil précipitée et brouillon, mais c’est pour chipoter.

Je vous conseille vraiment ce roman si vous voulez de la fantasy sans entrer dans les détails, si vous voulez de l’action, du voyage, un peu de magie et de complot … Si vous recherchez tout cela … ce roman devrait vous plaire !

6 réflexions au sujet de “Le trône des sept îles – A. Grace”

    1. J’avoue n’avoir vu aucun avis sur ce roman avant de m’y plonger, et j’ai un avis très positif sur ce dernier de mon côté, je suis vraiment satisfaite de ce que j’ai lu, malgré effectivement quelques petits points qui auraient pu être améliorés 🙂

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s