La nuit des reines – A. Bell

Ce roman sort le 25 août chez Page Turner (Bayard) mais je vous en parle avec un peu d’avance… (ok beaucoup d’avance) car je pense qu’il serait très cool à précommander ! Un grand merci à la ME pour l’envoi.

Résumé : Jude Lomax, jeune musicienne, vit dans les bas-fonds de Baton Noir, ville où la magie est au service des puissants.
Chaque année, lors de la Nuit Cojoue, une reine est élue, bénie par les dieux. Pendant un an, elle aura la possibilité de faire régner le calme ou la terreur dans la ville. Dotée de pouvoirs infinis, elle est d’une puissance sans égal. Ivory Monette gouverne depuis plus de cinquante ans quand elle est sauvagement assassinée. Assoiffée de vengeance, elle prend possession du corps de Jude et la force à l’aider à retrouver son meurtrier. En échange, elle aidera son père, infirme depuis huit ans.
Jude, que la magie rebute par-dessus tout depuis qu’elle a détruit sa famille, lors du terrible accident qui lui a coûté la vie de son frère, va devoir aller au-delà des préjugés qu’elle a sur les pratiques cojoues. Elle n’a pas d’autre choix que d’accepter de faire partie des manigances de l’ancienne Reine.
Face à l’adversité, Jude va trouver des alliés inattendus, dont Le Fantôme, propriétaire du manoir hanté de Moonfleet et dont personne n’a jamais vu le visage…

TW (à surligner jusqu’au point) : violence physique détaillée, violence psychologique, serpent, meurtre, sang, maladie mentale.

Un peu moins de 400 pages, une couverture qui vous fait froid dans le dos… ce roman sera absolument idéal pour l’automne et pour Halloween. On y parle magie vaudou dans une ambiance électrique. J’étais censée le lire en lecture commune mais, arrivée au chapitre 16, impossible de lâcher jusqu’à la fin (mais chut). On suit le personnage de Jude durant tout le roman et on s’attache vraiment à elle. C’est un personnage très fort, très intelligent et très humble, qui possède tout ce qu’il faut pour la rendre sincèrement humaine.

L’ambiance est creepy, les décors font clairement peur quand on se les imagine, et certaines scènes sont assez graphiques (se référer aux TW plus haut), mais le tout est clairement vivant et c’est génial à lire. Si Jude est le personnage principal, d’autres sont très récurrents et ils ne sont pas de simples figurants. Ils ont réellement un rôle à part. J’avais imaginé quelques petites choses à leur sujet, particulièrement au sujet de Ivory, mais je n’avais pas creusé la réflexion et j’ai donc été absorbée par le roman, quoique pas forcément surprise de la tournure des évènements. Toutefois, ce n’est pas pour cela qu’on lit le roman, mais bel et bien pour son ambiance très spéciale et sons suspens.

Même si je l’ai lu en plein été, avec un soleil radieux et une température supérieure à 30°C, j’ai réussi à me plonger dans l’univers décrit avec facilité. La plume traduite est agréable, fluide, facile à suivre. Les personnages, comme dit plus haut, ont une vraie contenance et on peut s’attacher à eux. C’est un plaisir de les suivre et de faire un bout de chemin avec eux. Et quand bien même l’ambiance soit si creepy, l’univers n’est pas prise de tête. Toutes les réponses arrivent en temps et en heure, chaque élément possède sa résolution.

La fin est très ouverte, comme pour laisser une possibilité à une annexe ou à un tome 2 de prendre vie. Toutefois, j’en suis très satisfaite, alors que je n’aime pas ce genre de fin en règle générale. L’intrigue principale est bouclée, tout est établi et on ne nous laisse pas dans le flou. L’ouverture proposée permet ainsi au lecteur de choisir comment tout cela se termine et, pour ma part, le choix est fait.

Même si vous ne voulez pas lire ce roman pour septembre, je vous conseille de le garder en tête pour vos lectures halloweenesques et les soirs d’épouvante. Il sera absolument parfait pour cela !

1 réflexion au sujet de “La nuit des reines – A. Bell”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s