Jeux jaloux – S. Richard

Ce standalone sort aujourd’hui (le 05 mai) en librairie. Un grand merci aux Editions Sarbacane pour l’envoi et la découverte.

Résumé : Un machiavélique labyrinthe amoureux et théâtral, mêlant suspicions, jalousies, secrets, traquenards et faux-semblants… Dylan, 18 ans, un bac tout frais en poche, s’installe à Paris pour faire une prépa maths.
Une nouvelle vie s’offre à lui dans les beaux quartiers de la capitale. À un cours de théâtre, il rencontre Emma. Coup de foudre immédiat ! Dans le même temps, Dylan se lie d’amitié avec Cecil, un dandy à l’humour caustique.
Et soudain, sans qu’il n’ait rien vu venir, il tombe dans l’œil du cyclone. Un tourbillon de jeux jaloux qui le dépasse et l’écrase. Comment ont-ils pu en arriver là ?

C’est un roman plutôt court, qui se lit plutôt vite. Au départ, je ne comprenais pas trop bien quelle serait l’intrigue principale, vers quoi l’autrice voulait que l’on aille. C’était flou, mais agréable. La plume est vraiment sympa, on s’y attache rapidement. Quant aux personnages… C’est difficile de vous en parler.

Pendant tout le roman, j’ai trouvé Dylan idiot, Emma méchante et Cecil me faisait de la peine. Et en fait… je me suis fait berner comme une débutante. Je suis tombée dans tous les pièges et je n’ai eu aucun doute avant la fin. Moi qui croyais qu’on suivait simplement une romance qui allait en remplacer une autre… pas du tout ! C’était époustouflant et toute ma vision du roman a été reconsidérée à la fin.

C’est un coup de bluff magistral. Tout prend finalement beaucoup de sens et je suis clairement sous le charme de tout ce revirement de situation. J’adore quand un roman me secoue de la sorte. Je ne peux malheureusement pas vous en dire plus sur tout ça sous peine de vous poiler et croyez-moi il est préférable que vous découvriez le roman par vous-même. Ça vaut réellement le coup et en plus, c’est une lecture légère et rapide. Vous pouvez la poser et la reprendre plus tard sans être perdu, la savourer en la lisant doucement ou la dévorer. Dans tous les cas, je sais par avance que vous allez être bluffés à votre tour.

Je ne sais pas s’il y a un réel message caché derrière. J’aime bien vous parler des « messages qui passent » mais ce n’est que ma propre interprétation des choses et peut-être que l’auteur en question ne voit pas les choses comme moi. Peut-être qu’un autre lecteur non plus. En tout cas, personnellement, j’y ai vu des choses intéressantes. « Ne te fie pas aux apparences » me semble un très bon résumé. Mais il y a plus. C’est plus profond que ça.

Le caractère de chaque personnage a donc été soigneusement travaillé et préparé tout au long du roman. Je suis toute chamboulée et j’ai donc du mal à l’heure actuelle à me décider sur mon appréciation de chacun. Tout monte crescendo et à chaque page qui se tournait je me disais « mais b….l aller quoi ! » sans que ça ne bouge. La tension était à son comble et tout explose et me laisse sans voix. C’est assez rare que je sois bluffée de la sorte. En général, dans les thrillers, je m’attends à quelque chose de rocambolesque. Ici, pas du tout, et c’était ça qui était encore plus fun.

Franchement, foncez acheter ce roman. Il est extra giga bien et je suis très heureuse de commencer ce mois de mai avec cette incroyable lecture. En plus la couverture est super Kiki et vous retrouverez sur le compte Instagram de la maison d’édition son processus de création, tout aussi original que l’oeuvre en elle-même !

1 réflexion au sujet de “Jeux jaloux – S. Richard”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s