Fable – A. Young

Nouvelle lecture en VO pour moi, toujours en compagnie de mes deux acolytes Marilyn et Sabrina. Heureusement d’ailleurs qu’elles étaient là. Sans elles, j’aurais abandonné le roman depuis bien longtemps.

Résumé : For seventeen-year-old Fable, the daughter of the most powerful trader in the Narrows, the sea is the only home she has ever known. It’s been four years since the night she watched her mother drown during an unforgiving storm. The next day her father abandoned her on a legendary island filled with thieves and little food. To survive she must keep to herself, learn to trust no one, and rely on the unique skills her mother taught her. The only thing that keeps her going is the goal of getting off the island, finding her father, and demanding her rightful place beside him and his crew. To do so Fable enlists the help of a young trader named West to get her off the island and across the Narrows to her father. But her father’s rivalries and the dangers of his trading enterprise have only multiplied since she last saw him, and Fable soon finds that West isn’t who he seems. Together, they will have to survive more than the treacherous storms that haunt the Narrows if they’re going to stay alive. 

Je me suis laissée séduire par la beauté de la couverture. Le résumé était alléchant. Cependant, je suis restée vraiment hermétique à cette histoire, principalement à cause de sa lenteur. Il se passe énormément de pages et de chapitres avant que les choses commencent à devenir intéressantes. Et par intéressantes, j’entends qui se lisent vite. En effet, il y a énormément de descriptions avant qu’on ne commence à avoir du dialogue entre les personnages. La première partie du roman est bourrée de termes nautiques et il m’a fallu du temps avant de commencer à mieux comprendre ce qui était écrit. La plume de l’autrice est plus complexe que ce que j’ai pu lire en VO jusque là. Elle prend son temps pour installer le décor et créer une sorte de mystère. Seulement, il ne se passe vraiment pas grand-chose avant qu’on ne dépasse la moitié du bouquin.

Je ne me suis pas attachée aux personnages. Fable n’est pas chaleureuse à mes yeux. Elle reste un personnage un peu sans vie. Je n’ai pas réussi à lui trouver de véritables qualités. Elle naviguait devant moi sans que je ne ressente quoi que ce soit. Pareil pour tous les autres personnages. Ils manquaient cruellement de profondeur à mes yeux. L’intrigue reste floue pendant un bon moment et lorsqu’elle se dessine, on sait rapidement dans quelle direction on va. Il n’y a pas eu de véritable surprise pour moi. Même les révélations que l’on nous propose n’ont pas su attiser davantage mon intérêt pour l’histoire.

En fin de compte, j’ai trouvé que c’était très plat. Je me suis désintéressée de l’histoire rapidement après le commencement du fait de toute cette lenteur et les longueurs qui n’arrêtaient pas de s’étendre. J’ai besoin de beaucoup d’énergie et d’action dans les romans, sans quoi je m’ennuie vite. Ou, si l’on prend plus le temps, de se pencher sur le côté psychologique, de pimenter avec un peu d’humour… Je n’ai rien eu de tout cela.

J’ai fini d’ailleurs par survoler de nombreux passages descriptifs et il se peut que j’ai zappé quelques informations intéressantes. Toutefois, on comprend facilement le sens et l’orientation du texte même en lisant en diagonale. Je n’ai pas l’impression d’avoir raté grand-chose, mais je suis un peu triste d’être passée à côté de cette histoire. J’avais beaucoup d’espérances et bon, fail.

Je croise fort les doigts pour que notre prochaine LC en VO soit beaucoup plus amusante et entraînante…

10 réflexions au sujet de “Fable – A. Young”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s