Félicratie – H. Lenoir

Un grand merci aux éditions Sarbacane pour l’envoi de ce très très chouette roman qui sort le 03 mars en librairie !

Résumé : Je m’appelle Yacine, j’ai 16 ans et mon boulot, c’est animal domestique pour extra-terrestres. Parce qu’ils ont gagné, ces couillons. Ils ont envahi la Terre. Et comme leur seul point faible, ce sont les poils de chat, ben croyez-moi qu’on n’a pas le cul sorti des ronces.

Honnêtement, je ne m’attendais pas à pareille écriture en commençant ma lecture. Dès la première ligne, j’ai su que ce roman allait me faire rire tout du long (et ça n’a pas raté). La plume de H. Lenoir est géniale, vivante et entraînante. On ne peut plus lâcher le bouquin, dans lequel s’alternent les points de vue de Yacine et de Rosamonde. Deux personnages qui n’ont presque rien en commun mais qui vont vite se lier d’une profonde amitié.

L’autrice maîtrise son sujet. Plongés dans un Paris apocalyptique, nos jeunes héros vont devoir faire alliance et partir dans un road trip inquiétant pour tenter de sauver la planète. On a là tous les éléments qui forment un bon roman de SF destiné à du young adult. Quelques descriptions pour imaginer le tout, des personnages attachants et auxquels on peut s’identifier, une intrigue qui tient la route, de l’action et quelques courts moments de pause pour souffler, le tout bien roulé dans de l’humour qui fera au moins sourire les plus sceptiques.

Les humains se transforment en animaux domestiques pour extraterrestres, lesquels les vêtissent de longs pyjamas une pièce en pilou imprimés dans des couleurs parfaitement pastel. Déjà, rien que ça, ça donnait le ton. On a des personnages plus ou moins bruts de décoffrage, plus froids ou au contraire très chaleureux, mais c’est ça qui est cool car il y a cette diversité dans le caractère des personnages qui rend la chose plus attachante et sincère.

Gros big up pour : la non romance ! Je la voyais venir gros comme une maison et je suis ravie des tournures qui ont été prises. Une romance existe, oui, mais pas celle à laquelle on s’attend. Et puis clairement, Rosamonde dans la team de la diversité, ça fait grave plaisir. Rosamonde tout court en personnage en fait. Elle est intelligente, charismatique, ouverte, chaleureuse … et elle a un petit air à la Lucy à un moment, j’me suis demandée si, elle aussi, elle allait finir en clé USB.

Bref tout ça pour dire que j’ai vraiment adoré ce roman ! J’étais encore un peu sceptique au départ, car je me suis vraiment demandée ce que fichaient les chats dans l’histoire. Et en fait, ils ont un rôle capital (et ils me semblent trop gentils pour être de vrais chats). Chaque élément a son importance, on a quelques anecdotes trop cool aussi, sans pour autant être bombardé de détails sur la technicité de la SF qui a tendance à me faire fuir. Ici, c’est light tout en étant super cool et bien travaillé.

Clairement c’est ma lecture préférée pour ce mois de février. Donc je vous conseille à 300% d’aller vite l’acheter (ou le précommander) quand il sort (le 03 mars). En plus, la couverture, elle brille !

Publicité

5 réflexions au sujet de “Félicratie – H. Lenoir”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s