Rapaces – U. Poznanski

Hello hello ! On se retrouve aujourd’hui pour parler d’un thriller qui nous vient tout droit de l’autrice de Aquila (un roman que j’avais beaucoup aimé). Ce livre est sorti le 27 janvier dernier et un grand merci à Page Turners pour l’envoi !

Résumé : Étudiant surdoué et un peu voyeur, Jonas a conçu un drone grâce auquel il espionne les gens de son université. Mais la curiosité est un vilain défaut et Jonas voit bientôt ce qu’il n’aurait pas dû voir. Suicide. Accidents. Les rapaces planent sur le campus. Et, pour sauver sa peau, Jonas devra faire tomber les masques.

Au tout début, quand j’ai commencé ma lecture, j’ai bloqué. Je me suis dit « wtf c’est quoi ce personnage« … Jonas était infernal, vraiment. Il parlait sans cesse de son QI et de son intelligence hors du commun et avait beaucoup de mal à ne pas se mettre tout le monde à dos. Il répondait trop mal et se croyait absolument supérieur à tout instant. En bref : le genre de personne dans la vraie vie que je fuis comme la peste tellement je n’aime pas ça. Du coup, j’attendais avec grande impatience le moment où quelqu’un le remettrait à sa place. J’ai eu aussi beaucoup de mal avec le fait qu’il parte en crush sur une fille au bout de quelques pages et qu’il finisse par en changer peu de temps après. Clairement le comportement d’un garçon qui n’est pas mature et qui ne sait pas ce qu’il veut. Ce fut donc un début très difficile, d’autant plus que la mise en place de l’intrigue a pris un peu de temps.

Pour autant, une fois là, elle ne nous quitte plus et j’ai terminé le livre d’une traite. Impossible de m’arrêter avant de connaître la fin. Le suspens était insoutenable. Il est très bien mené et l’autrice arrive à nous mettre sur une fausse piste. Jonas nous apparaît sous un nouvel angle et les alliés qu’il se fait sont vraiment géniaux et rehaussent le personnage. Le garçon accumule les erreurs de débutant, ce qui montre bien qu’il reste humain avant d’être un cerveau sur pattes. J’ai aimé ce côté-là, même si ça m’agaçait de voir à quel point il pouvait se montrer stupide par moment.

Pour parler un peu plus de l’intrigue, j’ai adoré la façon dont les choses sont tournées, même si j’avoue m’être un peu perdue par instant. Beaucoup d’éléments se mêlaient entre eux avec parfois cette impression de trop. Ce n’était pas du tout brouillon, au contraire tout était bien prévu et travaillé, mais c’est vrai que ça fait beaucoup à digérer une fois qu’on a toutes les cartes en main. Peut-être qu’un ou deux éléments en moins aurait été idéal. Cela dit, c’est mon impression, et cela ne m’a toutefois pas empêché d’adorer. Cependant, pour une fois, j’ai deviné deux ou trois petites choses ! Rien du gros dénouement, mais je suis tout de même contente. En règle générale, tout me tombe dessus à la fin.

Comme je le disais, on a une réelle évolution du personnage, même s’il reste autocentré. On le prend parfois en pitié, on a souvent envie de le bousculer… mais au final c’est un ensemble qui fait que Jonas est beaucoup plus tolérable à la fin du roman. J’apprécie vraiment beaucoup que ça se passe ainsi. J’ai adoré les implications de tous les autres personnages, autant les ‘mauvais’ que les ‘gentils’. Chacun a quelque chose à apporter à l’histoire ou à Jonas, et c’est très cool.

J’étais donc très mitigée au départ, à cause du personnage en fait, et je me demandais vraiment vers quoi on allait car c’était le flou total. Puis les choses se sont considérablement améliorées… Je n’ai plus lâché à partir du chapitre 12, mais il me semble que la situation se débloque tout de même un peu avant ! (pour vous faire une idée, le chapitre 12 commence à la page 112 et il y a 400 pages pour 40 chapitres). Du coup, je ne peux que vous recommander de laisser une chance à ce livre, malgré ce Jonas un peu difficile à appréhender au départ.

1 réflexion au sujet de “Rapaces – U. Poznanski”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s