Bilan 2020

Cette année, je m’y suis prise à l’avance. J’ai anticipé le bilan parce que je voulais être sûre de ne rien oublier. Je vais donc séparer ce dernier en plusieurs gros paragraphes, de façon à pouvoir vous parler un peu de tout. Sans plus tarder donc, commençons !

I. LITTÉRATURE

En 2020, j’ai lu 134 romans et 41 œuvres graphiques (comprenant mangas, BD, albums et romans graphiques). Parmi cette multitude d’histoires, j’ai eu d’énormes coups de cœur et de grosses déceptions.

Mes coups de cœur sont au nombre de 17 et je vais les classer ici par ordre chronologique pour être certaine de ne rien oublier.

La Passe-Miroir tome III (si le tome 2 reste mon préféré de la saga, ce 3ème est grandiose)
Romance (une romance M/M brute et sincère, sans bisounours et sans cache)
La stratégie du bonheur (une ode à la bonne humeur et au sourire)
Le joyau tome I (une chouette saga dans l’ensemble. J’avais noté coup de cœur pour ce T1 mais je me rends compte ne pas avoir été marquée plus que ça, en fin de compte)
Aurora Squad (une science-fiction avec un peu de biologie et pleine d’action)
Everless (une duologie fantasy qui, elle non plus, ne m’a finalement pas marqué des masses)
L’empire de Jade (une romance historique, sublime et poétique)
Meurtre mode d’emploi (un thriller qui part dans tous les sens, super addictif)
Daisy Jones & The Six (LE COUP DE COEUR – Ce livre est dingue. On parle rock’n’roll et 20ème siècle)
Dark Element tome I (une belle romance fantasy avec un démon très charmant)
Rule tome I (saga fantasy avec un complot et 3 sœurs qui doivent rivaliser pour prendre le trône)
Âge tendre (retour dans les années 70 à bord d’une maison de retraite. Bonne humeur et tendresse assurées)
A l’ombre de nos secrets (romance M/M durant la 2nd Guerre Mondiale)
Lire est dangereux pour les préjugés (censure de livres dans un lycée. La rébellion gronde et s’installe)
Idealis tome I VF (une science fiction biologique dans l’espace absolument grandiose)
Le prince cruel tome I (une fantasy avec un prince horrible et une humaine très rusée)
Nevernight tome I (LE COUP DE COEUR – une dark fantasy dans une école d’apprentis assassins)

Si je devais cependant retenir un top, beaucoup de ces livres seraient oubliés. En effet, je classe en tant que coup de cœur beaucoup de livres. Mais, en fin de compte, peu me restent réellement en mémoire et augmentent vraiment mon rythme cardiaque quand j’y pense. Voici les titres que je garderais et que je conseille au monde entier : Daisy Jones & The Six, Nevernight T1. Viennent ensuite, sans ordre précis : Le prince cruel, Idealis, Âge tendre, A l’ombre de nos secrets.

Parlons maintenant … déceptions ! Le sujet qui fâche. Cette année, j’ai quand même eu quelques abandons et de mauvaises lectures. Je suis toujours tristoune de tomber sur un livre qui me déçoit. Bien évidemment, c’est un goût personnel, ce livre pouvant être adulé par des centaines de personnes. Mais … ça ne l’a pas fait avec moi, et il est temps d’en dire quelques mots.

Showstopper (cirque, corruption, dystopie … mais au final juste une romance trop rapide et évidente)
First touch (romance hyper problématique sous tous les angles)
Plonge avec moi (pseudo dark romance qui n’a rien de tel (abus de langage) où des délits/crimes sont qualifiés de déviances)
Entre chiens et loups T3-4 (univers alternatif qui avait tout pour plaire, mais on s’enfonce dans la violence, le drame et la romance)
L’année solitaire (hécatombe de mal être)

Ces livres sont de véritables déceptions. J’en garde un très mauvais souvenir, les problèmes que j’ai rencontrés me restent en tête.

Il y a aussi des lectures plutôt moyennes, et d’autres plutôt super sympas. Sur autant de livres lus cette année, ça serait difficile de tous les citer. Il y en a vraiment pour tous les goûts et je vous laisse jeter un œil à ma liste de chroniques ou à mon Instagram pour vous faire une idée de tous ces autres titres et trouver de quoi lire !

II. CINÉMA

Avec le covid, les cinémas étaient fermés mais Netflix est bien resté à mes côtés. J’ai vu 27 saisons de séries et 16 films (sans compter tous ceux que j’ai revu et ceux que j’ai pu regarder à la TV – je parle uniquement de ceux que j’ai regardé sur Netflix). Parmi les séries, j’ai adooooooré Spinning Out (sortie en janvier et malheureusement annulée après 1 saison), la S06 de The 100, La S04 de 13 Reasons Why, la S01 de Control Z (sortie en 2020), The Queen’s Gambit (saison unique sortie en 2020) et la S01 de Tiny Pretty Things (sortie en 2020). Bref, que de nouvelles saisons, en fin de compte, sorties cette année.

J’ai aussi regardé pas mal de nouvelles séries, comme Dash & Lily (que je n’ai pas du tout aimé, en partie pour le mauvais jeu d’acteur), Ratched (qui était pas mal mais la fin était trop prévisible et c’est bon, on le voit partout ce système), Blood and water (très cool), la S02 de Umbrella Academy (j’ai préféra la première), Les grands (c’est une série française et y’a d’autres saisons mais c’était drôle), Mes premières fois (bcp bcp trop drôle, I need la suite), Locke & key (un peu jeunesse pour moi et trop prévisible), la S03 de The Rain (wtf), Ragnarok (pas dingue) et après ce sont surtout des documentaires sur des faits divers ou d’autres suites de séries…

Niveau films, j’ai bien aimé After 1 (que j’ai préféré au livre car + doux et – répétitif), Tous nos jours parfaits, A tous les garçons que j’ai aimés 2 (le 1 est mieux), The kissing booth 2 (sympa)… Après ce sont des documentaires (Le club des 27, L’affaire Watts, Athelete As, This is us 1D) … Par contre j’ai regardé La Plateforme aussi et wtf ce truc !!

Bref c’était pas mal rempli et j’espère que je vais pouvoir découvrir de nouvelles séries trop cool l’an prochain (et des suites encore meilleures) aha !

III. PERSO

2020 a été marquée de beaucoup de choses. J’ai personnellement très bien accueilli le premier confinement, puisqu’il me permettait de rentrer en France et de quitter l’Espagne. J’ai validé mon avant-dernière année d’école vétérinaire et en septembre, j’ai commencé mon ultime année (bon, il me reste 6 ans de spécialité derrière, mais ce n’est pas pareil).

En janvier, l’année a cependant très mal commencé, avec la perte de ma jolie petite Founie, après neuf ans de vie commune. La maladie a fini par gagner et mon incroyable chienne a rejoint le paradis. Il ne se passe pas un jour sans qu’elle me manque. Sa présence était intense et elle me comblait de joie à chaque seconde. C’est un vide qui reste. Un de plus.

Heureusement, mon grand Atom est là pour nous aider à avancer. Je l’ai vu évoluer et imposer sa place avec plus de vigueur. Ce gros chien me comble de joie et je lui suis réellement reconnaissante de sa présence. Il est beaucoup trop drôle, même si c’est un pépère qui n’est pas très actif et il a eu 9/10 à l’exposé sur sa dentition héhé !

Il faut bien évidemment souligner les neuf ans et demi de vie commune avec ma jument Comtesse. Cet été, elle m’a offert de superbes podiums en concours, de magnifiques moments câlins et a très bien accueilli l’arrivée d’une petite sœur. Ilassett a rejoint notre petite famille fin septembre. Deux juments qui me comblent de bonheur à chaque instant, malgré leurs bêtises et leur mauvais caractère (Comtesse davantage que Ila, il faut bien le souligner).

Cette année, niveau Instagram et blog, j’ai eu l’immense chance de pouvoir allonger la liste de mes partenaires. J’ai pu découvrir des livres sur lesquels je ne me serais pas nécessairement arrêtée. Je suis plus qu’heureuse de voir que le travail fourni paie et qu’il plait. Des centaines de nouvelles têtes ont leur fait leur apparition sur mon compte Instagram et je suis vraiment très très touchée de savoir ce que je propose plait. J’ai aussi fait de sublimes rencontres, des amitiés qui sont aujourd’hui scellées. Il ne manque plus que la réouverture des salons pour qu’on puisse enfin passer du virtuel au réel (quand bien même avec les échanges postaux on y a déjà mis un pied) !

L’entre deux des confinements a été somptueux. On n’a peut-être pas fait des trucs de dingue, mais chaque seconde a été passée avec les amis. On a (un peu) voyagé au sein de la région (pour des concours d’équitation mdr), on a bronzé à la piscine, on a fait la fête et on a surtout raconté énormément de potins. Et on a aussi (trop) dépensé pour les cadeaux de tous les anniversaires.

En bref, 2020, c’est une année riche sous tous les angles. J’en garde énormément de positif, avec ce malaise persistant dû à la perte de Founie. Elle me manquera toujours et elle aura toujours sa place dans mon cœur et je sais qu’elle a été comblée toute sa vie. Qu’elle repose en paix. Je sais que, là où elle est, elle veille sur nous et se réjouie de tout le positif qui nous touche.

Je vous souhaite le meilleur pour la nouvelle année à venir, en espérant que vos vœux s’exauceront et que la vie pourra reprendre peu à peu son train normal. Encore merci de m’avoir accompagné en 2020 et bonne année 2021 !

4 réflexions au sujet de “Bilan 2020”

  1. Ça me fait pareil depuis la mort de mon chien mi 2019… L’année est forcément mitigé parce que tu garderas toujours cet événement en tête. Mais il nous montre qu’il veille sur nous, alors ça va mieux au fil du temps ❤️ Je te souhaite tout le bonheur du monde (courage pour les six ans de spé putain tu as du courage !!)

    Aimé par 1 personne

  2. Joli bilan pour 2020 🙂
    J’ai perdu ma chienne en 2019 et elle a laissé un grand vide et me manque toujours… Je comprends totalement ta tristesse.
    Sur le plan livresque, j’ai adoré le tome 3 de La Passe-Miroir que j’ai lu aussi en 2020. Pour le coup, il est devenu mon préféré de la saga 😀
    Je te souhaite une belle année 2021 et de jolies lectures !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s