Le voyage de nos vies – C. Colfer

Voilà un long moment que ce petit livre (pile 300 pages) est dans ma pile à lire. Le résumé m’a toujours tenté, mais j’avais peur de ne pas accrocher. C’est un roman un peu ‘tranche de vie’ qui se concentre sur des personnages, sur les secrets qu’ils portent en eux, sur l’amitié et la positivité. J’étais donc tétanisée à l’idée de tomber encore sur un flop après les avoir enchaîné (+/-) durant le mois de décembre. Mais fort heureusement, on part sur un top !

Résumé : Cash Carter est une star internationale. Aussi, lorsque quatre de ses plus grands fans l’invitent à se joindre à eux pour un road trip à travers les États-Unis, ils n’imaginent pas une seconde qu’il puisse accepter. Sauf que Cash est présent le jour du rendez-vous. D’abord pétrifiés par leur idole, les adolescents réalisent bientôt que leur star est avant tout un être humain comme les autres avec ses forces, ses faiblesses… et ses secrets. Pourchassés par les reporters et traqués par les paparazzis, ils découvriront, au rythme de ce voyage mouvementé, la vérité sur Cash Carter. Et sur eux-mêmes.

Représentations proposées : pp Noir, pp Trans, pp Japonais, pp Gay
Disclaimer : Je ne peux pas vous dire si chaque personnage est ‘bien’ représenté ou non et je vous invite à chercher sur internet les avis des blogueurs concernés par chaque représentation, ils en parleront sans aucun doute vraiment bien mieux que moi. Chris Colfer étant un acteur connu et ouvertement gay, je ne peux que supposer qu’il y a une belle part de vérité dans ce qu’il raconte (notamment sur le point de vue du personnage acteur et celui qui est Queer).

Je ne pensais pas, en commençant ma lecture, tomber sur une histoire si touchante. Comme l’indique le résumé, nous allons suivre une bande de quatre amis dont Topher, qui écrit à Cash depuis des années. La veille de leur voyage, il lui propose de se joindre à eux et l’acteur accepte. Les voilà donc à cinq pour un road trip qui va changer beaucoup de choses dans leur vie.

Je n’ai personnellement jamais été fan d’une série TV au point de ‘ne vivre’ que pour ça. Cependant, j’ai été une fan level +++++ pour des groupes de musique, donc je comprends totalement ce que les fans, dans le livres, sont en train de vivre. Puis, pour avoir rencontré un chanteur que j’adulais et qui ne correspondait pas du tout à ce que j’imaginais, je comprends aussi vraiment les réactions des personnages. Je me suis retrouvée en eux et c’était vraiment cool. Chacun a une particularité et un charme qui font que l’on s’attache vraiment à eux. Et, en plus, ils représentent presque tous des minorités. Chaque personnage a également une relation avec sa famille qui lui est propre, une vision des choses et un caractère différent. En 300 pages, bien sûr qu’on ne peut pas creuser tout leur passé et les cerner entièrement, mais on apprend beaucoup de choses et c’est bien suffisant pour s’attacher à eux. Chacun a des qualités et des défauts, ils sont très humains. Même Cash, l’acteur qui part en vrille et qui semble avoir pris le melon. Je ne saurais quel est mon petit préféré de la bande car je crois qu’ils m’ons tout vraiment plu.

Des révélations, il y en a donc un peu partout dans le roman, mais je ne m’attendais pas à une telle fin, malgré les indices qui m’ont finalement sauté aux yeux lorsque j’ai compris. Certaines choses ne sont pas dites expressément, ce qui est peut-être le but, mais je vous assure qu’on les comprend quand même. C’est quelque chose qui fait tilt dans notre cerveau et on se dit « ah mais c’est pour ça que ». J’ai beaucoup aimé cette façon de faire et ça m’a soudé un peu plus encore à l’histoire.

La traduction est très fluide, le style très accessible. Je me suis prise dans le truc d’entrée de jeu, il ne m’a pas fallu de temps d’attente et j’apprécie vraiment quand c’est comme ça. Le roman est court et se lit vite. Il n’y a pas de pause, si l’on peut dire, mais on a des tout de même des moments pour souffler. Le voyage que l’on suit n’est pas des plus reposants, il offre sa part de surprises et de découvertes et c’est ça qui est beau.

Je suis donc totalement conquise et je crois qu’il s’agit pour l’heure de ma meilleure lecture de décembre. Il reste moins d’une semaine avant qu’on ne passe en 2021 donc je ne sais pas si je vais lire d’autres livres entre temps, mais je suis très satisfaite si jamais je reste sur cette lecture pour clôturer l’année. Je vous recommande totalement de craquer pour cette belle histoire (et je trouve en plus que la cover VF est plus belle que la cover VO pour une fois aha)

1 réflexion au sujet de “Le voyage de nos vies – C. Colfer”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s