Something is killing the children – J. Tynion IV & W. Dell’Edera

Ce titre me faisait de l’oeil depuis son annonce. Il s’agit du tome 1 d’une saga qu’il me tarde désormais de découvrir dans son intégralité. Un grand merci à Urban Link pour l’envoi de ce comics.

Lorsque les enfants de la petite ville d’Archer’s Peak se mettent à disparaître les uns après les autres – certains sans laisser la moindre trace, d’autres dans des circonstances extrêmement violentes – la peur, la colère et la suspicion envahissent l’entourage des victimes et laissent la police locale dans le plus grand désarroi. Aussi, quand le jeune James, seul témoin oculaire du massacre de ses trois camarades, sort de son mutisme pour parler de créatures terrifiantes vivant dans la pénombre, le coupable semble tout trouvé. Son seul espoir viendra d’une étrange inconnue, Erica Slaughter, tueuse de monstres capable de voir l’impensable, ce que l’inconscient des adultes ont depuis longtemps préférer occulter.

Outre la couverture splendide, les dessins à l’intérieur sont vraiment géniaux. J’aime énormément le style et la présentation. L’intrigue se met très vite en place et je suis prise dans l’histoire en très peu de temps. Impossible de lâcher le bouquin avant la fin de ma lecture. Le premier volet n’est pas très épais et pose les bases pour la suite. On apprend à connaître les personnages et ce petit côté fantastique qui va nous suivre durant toute l’épopée. Il reste cependant encore beaucoup de mystères que j’ai hâte de retrouver dans la suite.

Le côté sanglant et horrifique n’est pas dérangeant. Il est bien amené et n’est pas grossier. Je trouve que chaque illustration avait sa place et apportait quelque chose à l’histoire. Du coup, les scènes un peu plus sanguinolentes étaient vraiment cool. J’imagine que c’est quelque chose qui ne peut pas plaire à tout le monde mais en tout cas je n’ai pas trouvé que ça soit surjoué ou vraiment gore.

Les personnages sont intéressants et ont tous quelque chose à apporter. Beaucoup de questions sans réponse pour certains, notamment Erica et son « organisation ». C’est sympa d’avoir un concept où seuls les enfants peuvent voir les monstres. Les adultes ont développé certaines technologies, qui seront sans doute davantage expliquées encore par la suite. Mais du coup, ça donne encore plus de peps et de piment à l’intrigue, et une vraie place à James.

En bref, une excellente lecture que je ne peux que vous le recommander. Le livre vient de sortir en librairie tout frais de vendredi dernier, soit le 25 septembre. Vraiment fooooncez ! Il me tarde de connaître vos avis. De ce que j’ai pu voir sur Instagram, tous les blogueurs qui ont déjà craqué pour ce titre ont été conquis. De mon côté, j’attends impatiemment que les suites fassent leur sortie héhé !

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s