Les menteurs de Mariposa – J. Mathieu

Outre la couverture sublime, j’avais beaucoup d’espoirs concernant ce livre. J’imaginais une enquête pour démêler le vrai du faux et je dois dire que j’étais complètement à l’ouest.

ÉTÉ 1986 Île de Mariposa, Texas Chaque été, Elena Finney fait du baby-sitting pour la famille Callahan. C’est le seul moyen pour elle d’échapper quelques heures à sa mère, possessive, manipulatrice et incontrôlable. C’est le seul moyen pour elle de voir son petit ami en cachette. Joaquin Finney a, lui aussi, un secret : il prévoit de quitter l’île pour rejoindre un père inconnu qui, d’après Mamita, vivrait en Californie. Ce plan, il n’en a parlé à personne, excepté à sa soeur. Mais si Elena craque et avoue tout à Mamita… que se passera-t-il ?

Cette histoire se lit très vite. Un poil plus de 300 pages et on se laisse prendre au jeu. Seulement, je n’ai pas accroché avec les personnages. Carrie, la mère, est ultra toxique. Elle est oppressante et j’avais envie de lui taper dessus durant tout le roman. Son passé n’excuse rien quant à son comportement. Elena, la fille, m’est restée antipathique. J’ai l’impression qu’elle ne tente rien pour se sortir des griffes de sa mère. Elle reste dans ce train de vie en inventant moult mensonges pour vivre. Seulement, tous les choix qu’elle a pu faire me sont apparus … étranges. Je ne comprenais pas sa façon de penser. Joaquin est finalement le seul à avoir un peu d’intérêt à mes yeux. Il est lucide et ses choix se rapprochent davantage de ceux que j’aurais pu faire. Quant aux autres personnages secondaires, ils le sont trop à mes yeux. J’aurais aimé en savoir plus sur Michelle et peut-être lui donner un rôle plus important pour aider Elena … En ce qui concerne JC, c’est aussi un gars pas très très ouf et là aussi on aurait pu lui donner d’autres choses à faire pour pousser Elena à agir.

L’écriture est très plaisante et entraînante. J’ai aimé la façon dont sont dévoilées les mensonges au fur et à mesure. J’ai été assez bluffée car beaucoup de choses m’ont surprise. Je ne m’attendais pas à de si gros trucs. C’est le point positif de l’histoire. Seulement, je reste vraiment sur ma faim. Le dernier chapitre ne m’a pas convaincu. Il me reste encore de gros doutes, de multiples possibilités. Une fin ouverte qui me gêne un peu.

Tout au long de l’histoire, j’ai essayé de comprendre où l’autrice voulait nous mener sans trop y parvenir. Il y a du drame, c’est sûr, mais je ne vois pas quelle est la morale. Que doit-on tirer de cette histoire ? Il me manque quelque chose pour réellement être satisfaite. Il n’y a pas eu d’élément déclencheur pour pousser les personnages à changer. La tristesse du départ est encore là à la fin. Tout le monde n’a pas droit à son happy end, peut-être. Mais Elena, si conditionnée, reproduit les mêmes erreurs, le même schéma. Elle ne se tourne que vers des gens qui vont la pousser encore plus dans un cercle vicieux au lieu de s’en sortir.

En soit, si tel est le constat que l’on doit faire, c’est très réussi. J’attendais toutefois autre chose de cette histoire, un happy end peut-être et surtout une trame différente. J’ai sans doute mal interprété le résumé.

J’imagine que ce livre peut plaire à ceux qui souhaitent lire de l’historique touchant des personnages Cubains. En effet, Carrie nous livre sa jeunesse à La Havane et nous parle de l’Histoire avec l’arrivée de Castro. Là encore, j’imagine qu’on aurait pu davantage pousser la connaissance. C’était un peu survolé et c’est surtout le mot de l’autrice qui m’a permis de me situer correctement. Néanmoins, j’ai trouvé l’ensemble assez intéressant. Quand on y réfléchit, il y a pas mal de choses qui s’assemblent et qui rendent le truc dramatique, oui, mais c’est sans doute aussi la transposition d’une réalité. Je reste donc sur un avis mitigé. Je ne sais pas encore trop quoi penser de ce livre.

Un grand merci aux éditions PageTurners pour l’envoi de ce roman.

1 réflexion au sujet de “Les menteurs de Mariposa – J. Mathieu”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s