Ekleipsis – M. Gaillard

Avant d’être contactée par l’;autrice, je ne connaissais pas du tout ce livre. Un grand merci à Melody Gaillard de m’avoir permis de découvrir cette histoire. La cover est juste magnifique et rien qu’avec quelques mots-clés, je savais que ce livre allait me plaire. Et … ça n’a pas raté !

Léa est une jeune sorcière qui rêve de quitter Ekleipsis pour découvrir la France, une terre ravagée par la guerre entre sorciers et humains. Lors de son voyage, un sentiment bien dangereux va germer en elle. L’espoir. Et si son frère était bel et bien vivant ? Coincée dans une véritable course contre la mort, elle pourra compter sur ses amis pour braver les dangers que recèle le monde des humains. Mais c’est sans oublier que toute vérité a un coût… Et pour réussir dans sa quête, elle va devoir en payer le prix fort…

Le livre fait près de 400 pages et se lit plutôt vite. J’ai eu un poil de mal au départ à me mettre dans l’ambiance, sans doute car le texte ne comporte pas beaucoup de dialogue dans les premiers chapitres. J’ai cependant adoré l’introduction et cette petite scène de mise en bouche qui décrit ce qu’il s’est passé durant la guerre, avant que l’histoire ne fasse un bon jusqu’à l’époque actuelle. Les personnages que l’on découvre ensuite sont attachants. L’intrigue se met vite en place et nous livre des informations au fur et à mesure de la lecture. A aucun moment, je ne me suis sentie perdue. J’avais bien saisi comment fonctionnaient les choses.

Cet univers est endurci par son passé mais ne manque pas d’humour. Dans la conception d’objets ou de règles de sécurité, certains points étaient juste géniaux. J’aurais néanmoins aimé voir un peu plus de magie, comprendre un poil plus comment elle était utilisée et maîtrisée. Ce ne sont pas des informations capitales et peut-être que ces dernières arriveront par la suite. Peut-être que les ajouter maintenant aurait alourdi l’histoire. On a les informations importantes et quelques anecdotes qui nous permettent de mieux cerner ce monde, ce qui me semble le plus important. De plus, j’ai aimé la façon dont ses choses se sont présentées et le socle qui a donné vie à l’intrigue.

Le trio mis en avant est très agréable. Léa est un personnage qui a du caractère et de l’indépendance. On peut s’identifier à elle facilement. Alexis et Raphaël sont aussi très intéressants. J’ai beaucoup aimé l’évolution de Raphaël au fil de l’histoire ainsi que l’introduction de personnages plus secondaires mais qui ont un rôle à jouer. Tout m’a semblé très réaliste sur ce point de vue. On pouvait aisément sentir le côté humain chez ces derniers, même s’ils sont sorciers, et comprendre leur motivation ou pouvoir cerner leurs défauts.

L’histoire a du peps et du dynamisme. Les intrigues sont posées dès le départ. J’ai bien eu quelques suspicions, je me suis encore une fois laissée porter et je n’avais donc pas deviné ce qui se tramait. Le départ de Léa pour la France a donné un coup en avant au rythme et à l’histoire et dès ce moment-là, je n’ai plus lâché. Je ne dirai pas que la résolution principale de l’intrigue me soit inconnue. J’ai déjà pu repérer ce schéma dans plusieurs livres qui parlent de magie, d’univers alternatifs ou de surnaturel et de fantasy. C’est un code classique qui a fait ses preuves et qui fonctionne. L’autrice ajoute sa pierre à l’édifice et rend les choses toutefois différentes. C’est, de toute façon, un procédé qui marche avec moi. J’aime ce genre de résolution et le fait d’avoir toutes nos réponses, malgré d’autres tomes à suivre.

Si je ne suis pas trop description, ici j’ai aimé ce que j’ai vu. Ce n'était pas trop lourd. L’écriture est fluide, facile à suivre. Le texte n’est pas compliqué et on se fond rapidement dans l’histoire. C’est très accessible et c’est ça qui est cool. Ce livre est d’ailleurs idéal pour l’automne et pour le Pumpkin Autumn Challenge. Il rentre aisément dans plusieurs menus.

Bref, j’ai été séduite par cette histoire. Ce n’est pas un coup de coeur pour les quelques raisons expliquées plus haut, mais c’est un livre qui m’a plu. Je me suis attachée aux personnages et je suis entrée dans le jeu à 100%. L’histoire n’est pas prise de tête ni trop complexe. C’est une lecture idéale pour ce mois de septembre. Avec la rentrée on veut peut-être quelque chose de léger tout en se rapprochant de l’automne, de Halloween et de la magie. Ce livre est donc exactement ce qu’il vous faut.

Je suis très heureuse de ma découverte et il me tarde désormais de connaître la suite des aventures de Léa. Le tome 1 est paru en avril de cette année et le second arrivera l’an prochain à la même époque. Je ne connaissais pas cette maison d’édition, c’est la première fois que je lis chez eux et j’aime beaucoup le rendu mat et peau de pêche de la couverture ainsi que la présentation des chapitres et des pages. Une chouette découverte sur ce plan aussi.

;Encore merci beaucoup à Melody Gaillard de m’avoir permis d’entrer dans le monde de Léa et de découvrir Ekleipsis et ses mystères. J’ai été séduite et conquise !

1 réflexion au sujet de “Ekleipsis – M. Gaillard”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s