Six de Coeur – LH Cosway

J’ai voulu tester la romance H/F chez MxM Bookmark et c’est un petit échec à mes yeux. Beaucoup de points qui ne vont pas et qui me font grincer des dents. Si la romance H/H que j’ai pu lire chez eux est pleine de nuance (du bon et du très mauvais, mais rien d’exceptionnellement génial comme j’ai pu le trouver chez des auto-édités ou directement sur les plateformes d’écriture), la seule romance H/F que je viens de découvrir ne me donne pas vraiment envie d’en lire d’autres.

ATTENTION : Je trouve que le résumé spoile un peu. Si vous voulez garder le suspens, passez vite en-dessous de l’image de couverture.

Approchez et faites la connaissance de Jay Fields, illusionniste, mentaliste et manipulateur.
Je réfléchis en trois dimensions quand vous pensez en lignes droites.
Je vous montre une table et vous croyez voir une chaise.
Fumée, miroirs, tours de passe-passe… Je détourne votre attention. Je fais mes tours et vous abuse.
Mais surtout, je vous en mets plein les yeux.
On pense que j’ai tué un homme mais je n’ai rien fait.
Cela fait partie de mon plan.
La vengeance. Voilà ce que je désire. Pour moi, et pour elle.
Pour nous six.
Elle ne se souvient pas de moi, mais pourtant, elle est la clé de tout. Ma récompense au bout du chemin – enfin… si je parviens à me retenir de l’approcher.
Allez, choisissez une carte. Entrez et assistez au spectacle. Regardez mes mains, scrutez-les avec attention et oubliez ce qui se passe à côté… pendant que je détruis votre univers depuis la scène, juste ici, sous les projecteurs.

516lghysgjl._sx195_

C’est en vous cherchant un résumé que je me suis rendue-compte que ce livre était le premier volet d’une saga. Je ne sais pas combien de tomes sont parus mais en tout cas je ne lirai pas la suite. J’avais ce bouquin dans ma PAL depuis des lustres. Il s’est lu relativement vite, oui, seulement je n’ai pas cessé de regarder les % défiler jusqu’aux 50% …

L’histoire commençait bien. Les personnages étaient intéressants et l’intrigue m’avait l’air cool. Pourtant, tout a vite basculé dans une dimension que je n’aime pas. L’attirance sexuelle entre les personnages est omniprésente et ce n’est pas du tout quelque chose que j’apprécie dans les romances. C’est lourd, ça n’a rien de fin et ce n’est absolument pas crédible ou réaliste à mes yeux. Surtout envers un parfait inconnu quand la fille n’a aucune expérience amoureuse et sexuelle. Évidemment, on tombe dans le cliché de la jeune femme inexpérimentée et du beau garçon mystérieux.

Il se passe du temps avant que les choses ne se mettent vraiment à s’accélérer. Il y a une sorte de jeu de séduction qui n’est pas déplaisant et pas mal de scènes diverses : casino, spectacle ainsi qu’une mise en avant des personnages secondaires. Ils ont droit à une histoire et à une place dans l’intrigue. Je ne dirai pas qu’ils sont attachants, tout comme les principaux, mais ils ont un petit rôle sympa.

Évidemment, j’avais réussi à deviner pas mal d’éléments et, en lisant le résumé, je me suis rendue-compte qu’il en dévoilait pas mal et qu’on pouvait donc encore plus facilement deviner la suite. J’ai cependant eu quelques surprises agréables, des liens que je n’avais pas faits dans ma tête, et c’était plutôt cool. Mais la fin me semble un poil ridicule, cucul et nunuche à souhait. Cela fait rechuter l’optimisme que j’avais.

En fin de compte, c’est surtout les derniers chapitres qui font que je ne garde pas un avis trop négatif. Il n’est plus trop question de romance, mais davantage d’explication, de révélation et de règlement de compte. C’est ce que j’étais venue chercher et je suis donc assez satisfaite de cette partie.

Néanmoins, je garde aussi en tête les nombreuses phrases trop vulgaires à mon goût, les blagues douteuses et encore et toujours cette attirance stupide qui prend trop de place. J’ai sauté les passages avec des scènes explicites car ils n’apportaient rien à l’histoire et ne m’intéressaient pas. J’en ai compté 3 ou 4 il me semble, et c’est déjà beaucoup trop pour une histoire de moins de 400 pages.

Enfin, il faut que je vous parle de Jay. Ce personnage a de nombreux défauts que la fille occulte à chaque fois. Déjà, c’est un jaloux possessif, qui fait tout pour que les hommes que la fille rencontre ne veuillent plus la contacter. Il en devient méchant et violent. Surtout qu’ils ne sont même pas ensemble ! La fille accepte trop volontiers qu’il s’invite partout, qu’il veuille garder un œil sur elle. Elle n’a pas de caractère fort et ce n’est pas viril que de jouer au bonhomme comme il le fait. Au mieux, c’est juste insupportable. S’il a quelques côtés positifs, c’est un personnage qui m’horripile et à qui j’aurais envoyé deux belles gifles avant de partir sans me retourner.

Bref, encore une fois, j’ai misé trop haut pour une romance qui, finalement, reste décevante. Si la traduction n’est pas mauvaise, il n’y a pas d’effet de style particulier dans l’écriture ni même de véritable émotion à travers les mots. Tout reste plat et sans saveur. Subsiste alors le point fort du roman qui reste selon moi le jeu de maître auquel joue Jay dans sa vengeance … mais c’est tout.

1 réflexion au sujet de “Six de Coeur – LH Cosway”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s