Rule – E. Goodlett

Ce livre est le premier tome d’une duologie fantasy que je vous recommande complètement. Il sort le 26 août prochain en VF chez Bayard et si vous n’aviez pas encore de vues sur celui-ci, j’espère que ça sera désormais le cas.

Zofi, Ren et Akeykah vivent toutes les trois en des points opposés du royaume de Kolonya. Elles ne se connaissent pas et n’ont rien en commun. Lorsque le roi les convoque, elles sont persuadées d’être perdues. Il faut dire que chacune d’entre elles cache un lourd secret, du genre qui peut vous faire exécuter pour trahison… Pourtant, à leur grande surprise, le souverain leur révèle qu’elles sont ses filles naturelles. Lui-même est mourant et, depuis la perte tragique de son fils unique, elles sont ses seules héritières. À elles de prouver laquelle mérite de régner. Mais quelqu’un à Kolonya connaît leurs secrets, et ne reculera devant rien pour les empêcher de conquérir le trône…

rule-tome-1-1284600

Outre la couverture magnifique et l’originalité dans les prénoms, la trame qui est proposée est intéressante. On suit dans l’histoire les trois héritières en alternant leur point de vue. Gros point positif pour moi : on reste sur un PDV omniscient à la troisième personne, qui se focalise sur une fille en particulier selon le chapitre. Ce PDV est mon favori de tous les temps et je suis vraiment ravie d’avoir pu le retrouver ici.

Chaque personnage est attachant. On sait rapidement quels sont les secrets à protéger et on comprend pourquoi il ne faut pas qu’ils s’ébruitent. On apprend à connaître les filles au cours de l’histoire, on voit leur lien évoluer. Petit à petit, on nous livre des informations sur la particularité qui entoure le royaume de Kolonya et qui fait toute la touche fantasy de cette histoire. On en saisit davantage les nuances et l’univers prend alors une tournure plus mature encore.

On suit leur enquête pour découvrir le maître chanteur tout en jonglant avec leurs affaires personnelles et leur apprentissage de ce nouveau monde qui s’offre à elles. Chaque fille a son caractère, ses forces et ses faiblesses et elles paraissent toutes humaines. On peut s’identifier à elles et je me suis très vite attachée à chacune. Je ne voulais plus quitter cette histoire.

L’univers est inventé mais l’on retrouve des similitudes avec les mondes médiévaux et les autres œuvres fantasy. Je ne me suis pas sentie dépaysée ou désœuvrée, au contraire. Tout ce que l’autrice apporte est bénéfique et rajoute de la maturité et un peu d’obscurité à ce monde. On finit par douter de chaque personnage, à essayer de deviner qui a fait quoi et qui en veut à qui. Certains sont antipathiques, d’autres beaucoup plus avenants, et ils ont tous une place et un rôle à jouer.

Sans avoir lu la VO, j’ai trouvé que la traduction donnait ce ton plus froid et adulte qui colle à merveille avec cette histoire. Les phrases sont belles, les mots adéquats. J’ai donc été conquise dès le début de ces 500 pages de roman. De plus, on ne se perd pas dans d’immenses descriptions. On nous offre les explications nécessaires au fur et à mesure, sans que ça ne soit trop lourd, et on garde encore beaucoup de suspens pour le second tome.

Ici, la représentation est de mise. Deux femmes qui aiment les femmes et des personnages racisés, de couleur. C’est une point qui m’a véritablement fait plaisir lorsque je m’en suis aperçue.

Peut-être que certains lecteurs pourraient trouver l’histoire un peu lente ou l’action trop peu présente. Je m’attendais personnellement à une véritable compétition entre les trois prétendantes, des leçons d’apprentissage et des épreuves d’affrontement. Ici, ce n’est pas le cas. Nous avons bien quelques leçons dispensées aux filles et des démonstrations, mais le Roi ne cherche pas la rivalité. Il garde sous silence sa façon de juger celle qui accèdera au trône. Je suppose que nous en saurons davantage par la suite. Dans ce premier volet, c’est davantage le lien qui va unir les trois héritières qui est mis en avant, la recherche du maître chanteur et les secrets de famille qui régissent l’intrigue. Et franchement, c’est captivant.

Vous l’aurez compris, ce premier volet est un succès pour moi. Je me suis éprise de l’histoire, je suis tombée amoureuse de cet univers et des personnages. C’était un régal et les 500 pages ont été bien vite dévorées. Il me tarde désormais de connaître la suite, en espérant que le tome deux sera un aussi beau coup de cœur que celui-ci.

Merci à Page Turner pour l’envoi de ce roman.

 

2 réflexions au sujet de “Rule – E. Goodlett”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s