Entre chiens et loups T1 – M. Blackman

Coucou ! Des années après tout le monde, je découvre cette saga et je dois dire que je ne suis pas déçue. Les quatre tomes sont en ma possession et c’est parti donc pour en parler avec vous.

L’histoire se passe dans un univers alternatif où le pouvoir est donnée aux personnes Noires. Ce sont elles qui dirigent le monde. Les Blancs, eux, ont été utilisés en tant qu’esclaves durant des années et sont aujourd’hui opprimés et maltraités. Callum est un garçon Blanc, fils d’un rebelle et Sephy est Noire, fille de ministre. Ils ont grandi ensemble mais la vie les a séparés et obligés à faire des choix. Pourront-ils s’aimer malgré tout ?

81064p2r02l

J’en conviens, je vous ai réécrit le résumé mais en gros, dans tous les cas, les résumés ne font pas honneur à  cette saga. La romance n’est pas au centre de l’histoire. Ici, c’est réellement le racisme qui existe, l’oppression mise en place, qu’il faut voir en premier plan. Les écoles pour enfants Noirs n’acceptent pas les Blancs. Ces derniers ont pu accéder à quelques rares places après un examen très sélect. Dans tous les cas, les Blancs sont les parias de la société. Ils occupent les postes les plus misérables et très rares sont ceux à pouvoir continuer leurs études et prétendre à un poste plus haut gradé.

Le monde est inversé. Ici, ce sont les explorateurs Blancs qui sont effacés des livres d’histoire. Tout ce que les Blancs ont pu apporter dans le monde est omis ou remplacé par des acteurs Noirs. En bref, c’est exactement ce qu’il se passe en réalité, mais en inversé. Avons-nous vu beaucoup d’explorateurs et d’inventeurs Noirs dans nos livres ? De chefs politiques ? Ces derniers sont effacés de l’histoire. Ce sont ces personnes qui ont vécu la ségrégation et le racisme. Et bien, dans cette saga, c’est l’inverse.

C’est très déstabilisant mais c’est très justement fait. L’autrice est Afro-Américaine et je pense que c’est la mieux placée pour inverser les rôles. La façon dont elle décrit les choses parle vraiment. J’ai ressenti toutes les inégalités et je n’ai pas pu m’empêcher de comparer avec notre monde. Je ne sais pas exactement en quelle année se situe l’histoire, mais je la trouve très juste et bouleversante. Je pense que c’est un livre qui pourrait faire prendre conscience aux gens des privilèges des hommes Blancs. Cette inversion des positions permet de mieux s’en rendre compte et d’agir un peu comme un choc. Sans avoir lu le reste de la saga, j’ose imaginer qu’elle puisse avoir un véritable rôle dans la lutte pour l’égalité. Son message est clair et déroutant, et les personnes les plus bornées pourraient alors mieux comprendre le combat qui se livre chaque jour pour la fin de l’oppression et de l’injustice que subissent les personnes Noires. Parce qu’une personne Blanche qui ne le comprend pas pourrait le percevoir parfaitement avec ce livre.

L’histoire en elle-même est très prenante. J’ai trouvé qu’on mettait un peu de temps à entrer dans l’action, mais une fois en route, on ne peut plus lâcher l’histoire. Les points de vue se succèdent et l’histoire est divisée en plusieurs blocs. Il n’y a pas véritablement de chapitres, juste une alternance des points de vue. Le rythme est parfois un peu décousu, j’avais du mal à savoir où on se situait, combien de jours/mois étaient passés.

La plume est très accessible et la traduction très fluide. Les personnages sont attachants. Ils font des erreurs mais ils grandissent et sont obligés de combiner avec la vie qu’on leur impose. La fin est choc et rude. Je sais que beaucoup y ont été sensibles. De mon côté, je ne pleure que très peu face à un livre, il en faut beaucoup. Cette scène m’a surtout donné envie de me plonger directement dans la suite, ce que je vais faire après la rédaction de cet article.

Je suis plus qu’heureuse de pouvoir découvrir cette saga qui me semble si importante ! Elle est sortie il y a un moment mais elle n’a pas vieilli. Elle a encore sa place dans les bibliothèque et je pense que la ressortir du fin fond de vos mémoires avec le contexte actuel pourrait être intéressant. Quoi qu’il en soit, il me tarde de connaître le reste de l’histoire.

Ici, la rébellion commence à se mettre en place. Des groupes luttent pour l’égalité, à travers certains actes terroristes et d’autres de façon plus pacifiques. On voit que tout ne peut pas se faire en un jour, mais j’ai hâte de voir comment les choses vont évoluer. On se donne donc rendez-vous pour le prochain épisode très rapidement !

4 réflexions au sujet de “Entre chiens et loups T1 – M. Blackman”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s