Le noir est ma couleur – O. Gay

Hello ! J’ai enfin terminé cette saga qui compte 5 tomes. Chacun est assez court et se lit très vite. C’est une saga qui n’est pas prise de tête, et c’est cool !

Normalement, Alexandre le bad boy du lycée n’aurait jamais prêté attention à Manon l’intello du premier rang. Pourtant, à la suite d’un pari il a décidé de la séduire.

Normalement, Manon n’aurais jamais toléré qu’Alexandre vole à son secours. Pourtant, dans l’obscurité d’une ruelle, sa présence s’est révélée décisive.

Alexandre doit se rendre à l’évidence. Rien n’est normal dans cette histoire.

Manon acceptera-t-elle qu’il entre par effraction dans son univers ?

Bon j’avoue, le résumé ne dévoile rien. En effet, c’est une saga fantastique, avec une magie différence de ce qu’on peut voir habituellement. Ici, elle se passe avec les couleurs ! Et j’ai vraiment accroché avec cette idée là.

Les romans sont écrits avec un style très accessible et très ado, avec la façon de parler qu’on a tous connu, les réflexions qui vont avec … L’écriture est donc bourrée d’humour et rend l’univers très léger. C’est une lecture qui n’est pas prise de tête. En une heure, un livre est terminé et donc c’est une petite saga qu’on peut lire très vite et qui me semble adaptée pour l’été.

Le tome II reste le moins bon à mes yeux : il ne s’est rien passé d’intéressant et en fait je crois qu’il ne s’est rien passé tout court. Néanmoins, l’action reprend dans le tome III pour ne plus nous lâcher jusqu’à la fin. Le tome I, quant à lui, introduit bien les choses mais laisse plein d’interrogations et nous pousse à vouloir connaître la suite.

L’idée est travaillée et recherchée et on sent une amélioration dans la plume et dans les personnages de l’auteur. La saga n’est pas toute jeune il me semble, elle est sortie il y a déjà quelques années et reste assez jeunesse, mais j’ai tout de même passé un bon moment. Les clichés sont bien présents, et je pense que je peux noter un manque de diversité dans les personnages, mais dans l’ensemble ça reste quelque chose d’assez zen.

C’est une bonne saga fantastique qui se mêle bien avec notre monde et qui pourrait plaire à des ado sans aucun souci ! En plus de la magie, on voyage et on a quelques petites intrigues à résoudre. C’était très sympa de faire ce petit bout de chemin, qui reste très imagé et donc facile à interpréter. Je ne suis pas certaine de garder de très grands souvenirs de cette saga, mais en tout cas c’était amusant !

1 réflexion au sujet de “Le noir est ma couleur – O. Gay”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s