Lady Elliot Island – C. Guillaumot

Heyy ! Tout d’abord, je souhaite remercier les éditions Rageot ainsi que NetGalley pour m’avoir permis de découvrir ce titre. Lady Elliot Island sort le 18 mars prochain et je peux d’ors et déjà vous inciter à le lire !

Jeune influenceuse, Clara reçoit pour son anniversaire 6 billets d’avion. Destination : Lady Elliot Island, une île paradisiaque au large de l’Australie parsemée de terres aborigènes inviolables. C’est un Eden ceinturé par la barrière de corail, où pullulent tortues, raies et requins. Elle invite ses meilleurs amis et, pour corser leurs vacances, deux inconnus… Mais des incidents se multiplient. Sa vision défaille. Ce petit paradis lui réserve-t-il l’enfer ?

En ce moment, j’ai grave envie de voyage. Du chaud, du froid, peu importe, je cherche de l’évasion dans mes lectures. J’avais été déçue de mon dernier essai, I am still alive, mais ici ce n’est pas du tout le cas !

cover185078-medium

Dès le début de l’histoire on suit le point de vue de Clara, une adolescente qui ne pense qu’à sa notoriété sur les réseaux sociaux. Elle ne se rend pas compte du mal qu’elle peut faire à des personnes lambdas d’ailleurs. Clara est obsédée par son nombre de followers, par le buzz qu’elle veut faire. Elle a tout compris pour rester dans les pensées des gens, et on voit ici le côté véritablement malsain des réseaux sociaux et de ceux qui pensent davantage à ce qu’ils renvoient sur la toile plutôt qu’à faire les choses bien. En outre, Clara est également une petite peste dans sa vie, avec ses camarades etc… Quelqu’un qui ne donne pas trop envie d’être accosté, de trop superficiel. Elle m’a agacé dès le départ, j’avais une certaine rancoeur envers elle.

Néanmoins, les choses changent rapidement. Le voyage arrive vite dans la partie et Clara laisse progressivement Instagram de côté pour se concentrer sur les périples qui vont l’attendre. L’Australie lui réserve de nombreuses surprises. Bonnes comme mauvaises, on a notre lot de dépaysement, d’actions et d’aventures. J’ai adoré cette partie de l’histoire, où se mêlent également quelques mythes locaux, faune sauvage et légendes.

L’intrigue va relativement vite et nous permet d’y participer. On se prend au jeu, on cherche des indices, on tente de trouver le coupable des incidents. J’ai aimé ce rythme rapide, qui m’a d’ailleurs permis de finir le livre en moins d’une heure et d’arriver au dénouement que j’attendais avec impatience, puisque je voulais connaître le fin mot de toute cette histoire. J’ai trouvé que ça collait plutôt bien, que c’était un choix intéressant. J’aurais néanmoins aimé quelques pages supplémentaires sur le sujet. C’était assez rapide et les personnages passent plutôt rapidement à autre chose. Ça aurait été cool que ce soit un tantinet plus long sur le sujet, un peu plus de discussion ou autre.

Malgré tout, on a finalement plusieurs intrigues qui se mélangent et je trouve ça très agréable. C’est bien mené, l’écriture est agréable et l’histoire nous emporte totalement. Je ressors de ma lecture avec le sourire. J’ai aimé les thèmes abordés et la légèreté qui est apportée à l’histoire et ce, malgré le message qui est passé ici. Ce dernier est facilement compréhensible et c’est vrai qu’il marque, qu’il touche. Une lecture idéale pour les vacances, pour le printemps ou pour l’été. Je vous conseille donc ce livre, qui vous tiendra en haleine tout en vous offrant quelques moment d’évasion !

1 réflexion au sujet de “Lady Elliot Island – C. Guillaumot”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s