I am still alive – K A Marshall

Hello hello ! Ce livre avec sa belle couverture polaire m’a fait de l’oeil tandis que j’épluchais les rayons de la librairie. Après une rapide lecture du résumé, je me suis finalement retrouvée à passer en caisse avec. Et malheureusement … ça n’a pas donné l’effet recherché.

Après le décès de sa mère, Jess Cooper part habiter avec son père qu’elle ne connaît quasiment pas. Celui-ci vit reclus au beau milieu d’une forêt, quelque part au Canada. En une semaine, il entreprend d’enseigner à Jess comment survivre dans la nature. Le temps presse, car l’homme, pourchassé par des tueurs, sait que ses jours sont comptés…
Bientôt, trois individus armés jusqu’aux dents débarquent et l’assassinent. Sans famille, sans abri, sans nourriture, Jess n’a plus le choix : elle doit tenir coûte que coûte, et apprendre à se défendre. Car la jeune fille le sait : les hommes vont revenir. Elle devra alors être prête à les affronter. Et à venger son père.

i-am-still-alive-1291521-264-432

Pour commencer, je n’ai pas trouvé que Jess, le personnage principal, était si intéressante. D’accord, elle est handicapée par un accident, mais se plaint constamment de sa condition, avant de finalement pouvoir presque tout faire. C’est assez contradictoire, comme avancée. De plus, je ne l’ai pas trouvé très agréable. Elle semble froide et lointaine, à la fois petite fille et adulte.

Il y a très peu d’interactions dans l’histoire. Peu de dialogues, et une intrigue un peu wtf. Pas de véritable suspens, au final, et le livre possède de nombreuses longueurs. Je me suis fermement ennuyée pendant les 3/4 du bouquin, avant qu’il ne se passe finalement quelques petites choses. Je n’en retiens toutefois pas grand-chose, n’ayant pas été marquée par ma lecture. J’en attendais tout autre chose et je reste un peu déçue.

Je n’ai pas eu ma promesse d’évasion et d’aventure. Si Jess doit apprendre à survivre, j’ai trouvé que son périple restait loin de moi. Tout semblait à la fois simple et insurmontable, mais je suppose que l’écriture a fait que je n’étais pas vraiment dans l’histoire non plus. Les choses avançaient, mais lentement, et l’indifférence face au personnage n’a pas aidé.

La fin reste prévisible. Une fois qu’on a compris l’intrigue, il n’y a plus de suspens. On a un peu ici une Mary-Sue, un personnage qui a peur de la vie qui s’impose à elle, mais qui finit par prendre les commandes du jour au lendemain. Un personnage qui se plaint constamment mais qui ne fait rien pour changer les choses, qui perd bêtement du temps. C’est une fille avec laquelle je n’aimerais pas être amie dans la vraie vie. J’aurais également aimé voir d’autre chose de son histoire. Elle a certainement des amis en ville, un passé : ici on ne sait rien.

Faible déception, du coup, pour un livre qui se lit quand même relativement vite, je dois le dire.

1 réflexion au sujet de “I am still alive – K A Marshall”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s