Wilder girls – R. Power

Hello hello ! Ce livre me tentait depuis bien longtemps, depuis la première fois où je l’ai vu sur un post d’un compte Bookstagram allemand. Néanmoins, il sort enfin en France le 13 février, et je remercie Collection R et NetGalley France pour m’avoir permis de le découvrir avant sa sortie.  En vérité, je ne savais pas de quoi parlait ce livre avant de le lire. Je vous colle donc ici le résumé.

Voilà bientôt dix-huit mois qu’un mal inconnu, la Tox, a frappé l’île Raxter. Dix-huit mois que le pensionnat pour jeunes filles qui en occupe la pointe a été mis sous quarantaine.
D’abord, la Tox a tué les enseignantes, une à une, puis elle a infecté les élèves, dont les survivantes portent désormais ses monstrueux stigmates dans leur chair.
Coupées du reste du monde, cernées par les bêtes mutantes qui rôdent dans les bois alentour et livrées à elles-mêmes, celles qui restent n’osent plus sortir de l’enceinte de l’école. Jour après jour, elles attendent le vaccin que le gouvernement leur a promis.
Hetty et ses deux meilleures amies, Byatt et Reese, se serrent les coudes malgré les privations, bien déterminées à lutter ensemble jusqu’au bout…

42505366

J’ai donc commencé ce livre tranquillement, sans savoir à quoi m’attendre. Ce qui m’a frappé au départ, c’est le style d’écriture. Très percutant, avec des phrases courtes, qui n’ont pas forcément de verbe, qui sont là pour énoncer simplement. C’est un style qui me plait en temps normal, mais qui m’a fait tiquer durant les premières pages. Pour autant, ça ne m’a pas dérangé outre mesure, j’étais plus intriguée par ce que j’allais découvrir.

Je ne pensais pas du tout que ce livre se tournait vers le genre survival, avec un étrange mal qui infecte les jeunes femmes de l’île. Malgré tout, on se plonge vraiment dans l’univers tout en essayant un peu de comprendre comment les choses fonctionnent et ce qu’il se passe vraiment. J’ai apprécié les personnages dès le départ, ainsi que le style un peu freak de cette « Tox » comme elles l’appellent. On avance vraiment vite dans l’histoire car je n’ai pas vu les pages défiler. J’ai tout avalé en deux coups de lecture et je reste sur ma faim.

J’ai aimé ce que j’ai vu dans ce bouquin, ce choix de l’auteure de s’aventurer dans ce genre d’univers en le réinventant. C’est un huit clos à la fois captivant et angoissant qu’on nous livre ici, mais pas du genre à nous faire faire des cauchemars. J’avais tout de même l’impression d’être un peu plus éloignée de la situation étant donnée qu’elle se passe sur une île, et qu’il me semble impossible de ressentir ce que les filles traversent là-bas. La Tox est spéciale, bizarre, et je ne suis pas certaine de bien la comprendre encore maintenant.

En effet, les révélations arrivent au compte-goutte et j’ai encore cette impression de trop-peu. Il me semble manquer d’informations pour tout bien saisir, pour clôturer cette histoire. Des questions sans les réponses, exactement comme le font beaucoup d’auteurs dans les genres dystopie/SF/post-apo/survival etc… J’avoue que ça me frustre un peu. Je pensais d’ailleurs que d’autres tomes étaient prévus mais, d’après mes informations, il s’agirait d’un one shot. Je comprends totalement l’idée de finir ainsi, c’est clair, et je pense d’ailleurs que ça peut se finir comme ça sans problème, mais je reste un peu sur ma faim et j’aurais aimé un poil plus d’approfondissement. Nous donner plus de détails sur les causes, les conséquences, le futur etc.. A la limite, pourquoi pas faire un épilogue quelques mois/ans plus tard ? Enfin bon, cette fin me frustre un peu, je dois bien l’avouer. Cependant, le livre en lui-même est très addictif et page turner, et j’avoue donc que ça rattrape tout ça.

On a un côté scientifique, des filles dont l’amitié est plus forte que tout, de l’action, du suspens … tous les bons ingrédients pour faire un bon livre. Du coup, je suis plutôt contente de ma lecture et je garde une note de 5/5 malgré la fin, qui n’arrive pas à faire baisser mon opinion concernant le reste du livre. Et puis bon, la couverture est quand même absolument sublime. Il me tarde de voir vos futurs avis concernant Wilder Girls, surtout pour pouvoir en parler avec vous et échanger nos hypothèses héhé !

5 réflexions au sujet de “Wilder girls – R. Power”

  1. Je viens de le finir et même si j’aimé, je reste également sur ma faim. Comme toi, j’aurai aimé en savoir davantage. La fin me va mais je trouve qu’il reste quand même des zones d’ombre. J’ai aimé Hettie par contre j’ai eu plus de mal avec Reese. C’était une bonne histoire, prenante mais je m’attendais vraiment à un roman d’horreur vu ce que j’avais pu lire ! Pour moi, c’est plus un 3/5, une bonne lecture mais qui ne m’a pas convaincue à 100%.

    Aimé par 1 personne

    1. Je n’ai pas trouvé que c’était une lecture d’horreur … il m’en faudrait beaucoup, en vrai, pour classer une lecture là-dedans mdr. Mais oui, je suis totalement d’accord, ça serait plutôt pas mal d’en savoir plus à la fin, je trouve que ça s’arrête un peu trop brusquement …

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s