Rois de cendres – K Ancrum

61-TkTuh7sL._SX195_.jpgCe livre, je l’attendais depuis sa sortie et pourtant, je ne me suis procurée qu’une fois définitivement inscrit dans ma PAL du PAC. Je ne sais pas pourquoi j’ai attendu aussi longtemps en sachant qu’il me faisait de l’oeil. Peut-être parce que je culpabilisais en regardant ma PAL déjà bien grosse. Ou peut-être parce que j’avais peur de me lancer. Quoi qu’il en soit, ce livre constitue ma deuxième lecture du challenge, que j’ai avalé d’une traite. J’ai commencé ma lecture et je ne me suis pas arrêtée une seule seconde. J’ai lu, jusqu’à ce qu’il ne reste plus de page à tourner. En quelques heures, c’était plié et je me retrouvais alors avec une nouvelle catégorie validée et un nouveau coup de coeur. Peut-être même le plus gros depuis le début de l’année. Et pour comprendre, voici déjà le résumé :

August et Jack n’ont jamais fait partie du même monde.
August est discret, alors que Jack est la star du lycée.
Pourtant, tous deux partagent bien des secrets, à commencer par leur amitié qui remonte à l’enfance.
Quand Jack semble envahi par des hallucinations inquiétantes, c’est le monde d’August qui s’effondre.
Il réagit alors de la seule façon qui lui semble envisageable : en plongeant dans la folie de Jack.

rois-de-cendres-tome-1-5-the-legend-of-the-golden-raven-1172596-132-216.jpgMaladie mentale, amitié étrange ? Il ne m’en fallait pas plus pour m’intriguer. J’avais pensé à quelques petites choses avant ma lecture, et j’y ai repensé dès que j’ai commencé à lire. Et je suis vraiment infiniment ravie de voir que j’avais raison. Ce que j’avais soupçonné était bien concret. J’ai adoré la façon dont l’auteure a mis cela en scène, la façon dont elle a évolué. Et puis surtout, j’ai vraiment aimé ce que je voyais derrière cette histoire, la réalité de certaines choses. Enfin, l’auteure a laissé un mot à la fin, si puissant et si beau. C’est si rare, je dois dire, et j’ai été très touchée. J’ai vraiment eu de fortes émotions durant le récit.

Je me suis attachée aux personnages en un rien de temps. Qu’ils soient principaux ou secondaires, tous ont un rôle et tous ont ce qu’il faut pour croire encore en l’humanité. Aucun n’est laissé au hasard et tous ont quelque chose à apporter. C’est beau et terrifiant à la fois.

On plonge dans un récit parsemé de quelques photos, des dessins ou des notes, et j’aime beaucoup ce format. Ça change des romans classiques. Même sa forme est particulière. Beaucoup d’ombres dans les pages, et de très courts chapitres qui racontent un épisode, qui suit le précédent. Le récit n’est pas décousu mais ce style donne un rythme endiablé duquel on ne peut pas décrocher.

En bref, ce livre restera avec amour dans ma bibliothèque et va trôner aux côtés de mes incroyables coups de coeur. Je suis si heureuse et presque apaisée de l’avoir lu. Alors vous devez le lire, vraiment, parce qu’il vaut clairement le détour !

4 réflexions au sujet de “Rois de cendres – K Ancrum”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s