Aquila – U. Poznanski

Ce livre me faisait envie depuis qu’il a été annoncé sur les réseaux. Ou en tout cas, à partir du moment où je l’ai vu tourner sur la plateforme de la maison d’édition, c’est à dire quelques jours avant sa sortie officielle. Je me suis bien évidemment précipitée en librairie pour me le procurer, et il m’a fallu moins d’une journée pour le dévorer.

51mC6HxvgkL._SX195_.jpgRésumé : Vicky passe son année d’Erasmus à Sienne, en histoire de l’art. Le lendemain d’une soirée étudiante, elle s’aperçoit que sa coloc a disparu. Puis elle se rend compte qu’elle a perdu ses clés et son téléphone portable. Pire, elle est enfermée dans son appartement. Et elle découvre qu’elle a un trou noir de deux jours. 
Que s’est-il passé durant ces deux jours ? Pourquoi, dans la salle de bains, y a-t-il une chemise ensanglantée et les mots « dernière chance » écrits au dentifrice sur le miroir ? Que signifient les mots étranges qu’elle a griffonnés elle-même sur un flyer pendant la soirée ?

Comme à mon habitude, j’ai lu le résumé à demi-mot et il y a donc plusieurs choses qui sont inscrites dedans que j’ai découvert durant ma lecture, avec un certain plaisir. J’ai beaucoup aimé le début, qui nous fait directement entrer dans l’histoire. On se sent immédiatement concerné.

Quand l’intrigue commence à prendre de plus en plus d’ampleur, il m’a été impossible de lâcher le bouquin. Je voulais savoir le fin mot de l’histoire, je voulais savoir qui avait un rôle à jouer là-dedans et ce qu’il s’était réellement passé. J’ai eu des doutes concernant beaucoup de personnages mais j’ai été surprise jusqu’à la fin. Je crois que, parmi mes suppositions, seules quelques-unes se sont avérées exactes, et la plupart d’entre elles ne concernaient pas directement les personnages.

Le point faible de cette lecture, qui fait que je ne lui ai attribué que 4/5, c’est que l’histoire se passait en Italie … et donc que certains dialogues étaient en italien. Alors d’accord, on comprend le sens parce que certaines choses sont expliquées en dessous mais, plusieurs fois, quelques mots n’étaient pas du tout expliqués. Bien sûr, il n’est pas impossible d’en déduire le sens au vue des autres éléments, mais j’avoue que j’ai énormément de mal avec les dialogues ou passages dans une autre langue que celle du texte. De plus, j’ai eu du mal à m’immerger complètement dans l’histoire car l’Italie et moi, ce n’est pas une grande histoire d’amour …

Autre petit bémol dans cette histoire, c’est vraiment le manque de travail du personnage principal. On ne sait rien de Vicky, si ce n’est quelques petits éléments qui n’aident pas vraiment à la cerner. J’aurais vraiment aimé en savoir plus sur elle, davantage que les éléments lâchés au compte-goutte durant le récit. Il en est de même pour la fin, qui me laisse un petit arrière goût dans la bouche. Je ne la trouve pas totalement crédible et elle manque un peu de saveur à mon goût.

Pour le reste, l’enquête est plutôt bien menée. Elle nous fait voyager à travers la ville de Sienne, nous bombardant d’anecdotes sur cette dernière. Je n’ai eu aucun mal à visualiser les choses et à, finalement, vite mettre de côté mon aversion pour l’Italie. On essaie en même temps que le personnage principal de démêler le vrai du faux et les révélations qui arrivent petit à petit sont assez logiques. Je n’ai pas eu de gros « WTF » durant la lecture qui aurait pu décrédibiliser les choses, contrairement à d’autres romans.

En dehors de ces quelques points, la lecture se fait très rapidement. On entre dans l’histoire sans problème et on veut vraiment savoir ce qu’il se passe. C’est addictif et page-turner au possible, et c’est une chouette enquête, même pour ceux qui n’auraient pas l’habitude de ce genre de lecture ou qui, justement, souhaitent se lancer.

En outre, malgré les remarques négatives que je peux émettre, je vous conseille fortement ce livre avec lequel vous passerez un très bon moment !

1 réflexion au sujet de “Aquila – U. Poznanski”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s