13 reasons why season 3

Heyyy ! J’ai longtemps hésité avant de faire cet article. Je ne sais pas exactement ce que je peux et veux dire, concrètement, mais puisque j’entends pas mal d’échos négatifs, j’ai souhaité faire un article dédié à mon propre avis. Car, en effet, cette saison a été de nouveau un coup de coeur, exactement comme ce fut le cas pour la première et la seconde saison.

ATTENTION, RISQUE DE SPOILERS !

Cette saison se concentre sur la mort de Bryce Walker. Qui est le meurtrier, voilà la question autour de laquelle on tourne. L’intrigue se passe plusieurs mois après la fin de la saison 2, soit plusieurs mois après le Bal de Printemps auquel Tyler était arrivé avec la ferme intention de le transformer en tuerie.

Capture d’écran 2019-08-27 à 12.45.27.pngUn nouveau personnage fait son apparition. Ani, jeune femme qui est arrivée à Liberty après le bal et qui incarne notre voix-off. Un personnage neutre, en quelque sorte, qui ne connait pas les relations entre tout le monde, qui ne sait pas les enjeux et les difficultés de la vie de tous nos personnages. C’est une chouette idée, en vrai, car elle n’a pas de prise de parti, mais c’est vrai que c’est un personnage qui ne m’a pas vraiment plu. Ani a encore beaucoup de secrets pour moi et je l’ai trouvé très envahissante et un peu antipathique. Il fallait toujours qu’elle pose des questions et qu’elle sache tout alors que bon, elle n’était pas vraiment concernée. C’était assez agaçant, parfois, qu’elle remette en cause les jugements de Clay, ou qu’elle s’immisce dans la vie de tout le monde.

En dehors de ce nouveau personnage un poil énervant, j’ai adoré retrouvé nos protagonistes habituels. Nous apprenons de nouvelles choses sur eux, au fil de la saison. Les épisodes, au nombre de treize, se concentrent chacun sur un personnage ou un couple de personnages, permettant de creuser un peu plus sur eux. On voit les évolutions de tout le monde, on voit leurs doutes, leurs peurs, leurs difficultés à avancer malgré tout. Ils sont infiniment attachants et c’est toujours dur de les quitter.

8d862464198177aadea8721584128200.jpgTyler, qui était un personnage que je n’appréciais vraiment pas dans la saison 1, et qui m’a fait de la peine dans la saison 2, a su me séduire et j’en suis désormais très attachée. J’ai particulièrement aimé le fait que tous les personnages se démènent pour ne pas le laisser seul et lui montrer qu’il compte et qu’il a sa place parmi eux et parmi les vivants. On le voit petit à petit reprendre confiance en lui, commencer à se sentir mieux. On assiste à ses premiers sourires et ça fait vraiment chaud au coeur. Coup de coeur particulier pour lui quand il avoue à Clay ce qu’il a subi (qu’est-ce que j’ai pleuré …) puis, lors de l’assemblée au gymnase, quand il se lève pour montrer qu’il appartient lui aussi au groupe des survivants. Rien que de repenser à cette scène, j’en ai des frissons (elle est très forte, autant au niveau du message que du clin d’oeil à la cassette de Bryce, au mouvement qu’elle suscite, aux personnages qui prenne la parole … elle est dingue, cette scène, et puissante).

tumblr_p95bm3CJPp1s9ppheo4_250.jpgJustin a toujours été mon personnage favori, depuis sa première seconde d’apparition dans la saison 1. Son évolution est différente, et on sent qu’il ne sait pas encore comment s’en sortir exactement. Le fait qu’il demande enfin ouvertement de l’aide pour son addiction, et sa relation fusionnelle avec Clay … c’était vraiment beau. Idem, lorsqu’il se lève durant l’assemblée. Je m’y attendais un peu, à vrai dire, à cause du passé qu’il a. Je me doutais qu’il avait pu subir certaines choses. Justin est un des personnages qui a la vie la moins facile dans cette série, qui a parfois fait les mauvais choix, mais qui reste exceptionnel à mes yeux, et excessivement attachant. Il a fait des erreurs et ne se les pardonne toujours pas, mais il évolue et n’a pas peur de montrer ses faiblesses.

Mais assez parlé des personnages, sinon je vais faire un paragraphe pour chacun ahaha. Parlons plutôt de la place de la justice ici. Une fois encore, les flics étaient prêts à mettre n’importe qui en prison, en montant un dossier qui n’avait rien de réellement probant. Ici, Bryce est mort et puisqu’il fait parti de « l’élite de la société » du fait de sa richesse et de sa couleur de peau (en tout cas aux USA, rappelons que là-bas, les choses sont bien différentes et que les injustices sont encore plus nombreuses qu’en France. Le racisme, l’homophobie, l’anti-féminisme sont très présents et ne sont même pas vraiment punis …). Bref du coup, il fallait impérativement trouver un coupable, peu importe que ça ne soit pas le bon. Et peu importe aussi la discrétion. On balance dans les médias pour faire pression, et on voit un peu les méthodes pourries de la police pour arriver à ses fins, quitte à mettre à prix la tête d’un adolescent.

tumblr_pvkgrxXqco1yn0kqlo4_250.gif

Heureusement que Standall était là pour écouter et pour clarifier les choses. J’ai toujours apprécié ce personnage qui a failli perdre son fils et qui comprend mieux que les autres les enjeux de l’adolescence. Rappelons aussi qu’aux USA, le lycée ce n’est pas comme chez nous. La réputation est méga importante chez eux. Il y a réellement des clans, des reines, des sportifs qui abusent. Alors oui, en France ça existe aussi, mais c’est beaucoup moins puissant qu’aux USA. J’avais fait un énorme travail de recherche sur le bizutage aux USA, un énorme dossier de plus de 50 pages dans le cadre du lycée justement, et c’est aberrant de voir à quel point les Etats-Unis n’ont pas la même vision des choses que nous. Le harcèlement existe et tue, bien sûr, peu importe le pays. Mais croyez-moi, les USA sont bien plus cruels que la France là-dessus (et que l’Espagne, puisque j’y fais mes études et je vois également combien c’est différent). En gros, on assiste ici à un modèle américain et c’est pourquoi certains trouvent que certaines choses sont exagérées. Sauf que … non. C’est la triste réalité. Et encore, tout n’est pas montré dans la série. Il existe encore des choses plus graves, plus horribles. Bref, tout ça pour dire que l’adolescence, c’est dur, horriblement dur, et je pense que le système américain rend les choses encore plus complexes. On le voit notamment avec les sportifs qui se croient impunis mais pour qui le sport est plus important que les inégalités ou les injustices, car ils peuvent avoir des bourses pour la suite. Tous les clubs d’activité qui existent au lycée sont vraiment mis en avant, ce qui n’est pas tellement le cas en France. Les groupes sportifs n’ont pas des pom-poms girls, ils ne sont pas en tenue toute la journée, ne sont pas vraiment adulés etc… Bref, en gros, heureusement que Standall est là pour le comprendre.

13-reasons-why-finale.jpgLe déroulé de la saison est à un juste rythme selon moi. On prend le temps de saisir ce qu’il s’est passé depuis le bal, de comprendre comment les personnages ont évolué. Alex reste un gamin insupportable, mal dans sa peau, mais qui ne sait pas m’inspirer de pitié. Il veut contrôler les choses sans savoir comment faire et enchaine les erreurs. J’ai toujours eu du mal avec ce personnage que je n’arrive pas à cerner, en fait.

Mais parlons de Bryce, qui essaie de se racheter. On explique que son enfance isolée l’a marqué et perturbé, et on le voit prendre peu à peu conscience du mal qu’il a fait, sans qu’on lui laisse la chance de se racheter. On voit qu’il ne sait pas comment s’y prendre autrement que par l’argent, que la violence et la colère sont des éléments qu’il ne maitrise pas. En revanche, il a toujours énormément de bonté envers ses amis et il est prêt à tout pour eux. Bryce a une personnalité complexe et certains reprochent à la saison de vouloir humaniser ce personnage. Je ne pense pas que ce soit une mauvaise chose. Après tout, Bryce a commis d’horribles erreurs impardonnables, mais reste un humain. Et c’est très difficile de devoir le classer dans la catégorie bon ou mauvais, pardonnable ou non. Parce qu’il a brisé des vies. A ce jour, je ne sais pas quoi penser de lui. Avant qu’il ne change, il lui aurait fallu énormément de temps, et rien ne dit que le monde du travail ne lui aurait pas donné d’autres possibilités pour devenir à nouveau un horrible personnage.

56104.jpg

Il y a énormément de « et si » dans cette équation et je ne sais pas si nous pouvons prendre parti là-dessus. Avons-nous déjà pardonné à des gens qui ne le méritaient pas ? Avons-nous déjà vécu au contact de personnes que nous détestions, qui étaient mauvaises pour nous, sans pour autant pouvoir s’en défaire ? Les relations humaines sont complexes et il est difficile d’avoir sa propre opinion. Tout cherche à nous influencer. Je pense que cette saison ne demande pas à ce qu’on choisisse si oui ou non Bryce doit mourir ou doit être pardonné. Elle nous donne simplement les clés pour comprendre que tout n’est pas blanc ou noir, et que l’Homme est une espèce complexe et indécodable. Aussi, il est quasi impossible de savoir quoi penser. Parce que ça dépend du passif de chacun, de sa relation avec les éléments présentés dans la série. On ne cherche pas à humaniser Bryce, parce qu’il l’est. C’est un humain, avec d’énormes défauts, mais qui ne méritait pas qu’on le tue. Et là, ça amène sur un autre débat qui est présent aux USA : la peine de mort. Même si c’est un lien discret, ça ramène quand même sur ce sujet. En gros, Bryce montre que la justice n’est pas toujours juste et égale, que beaucoup de personnes ne croient plus en la police et décident de rendre justice elles-mêmes. C’est un peu ce que je vois ici, et c’est un clin d’oeil à la société actuelle. Un monde de conflit dans lequel personne n’est épargné. Un monde injuste qui ne cesse de l’être. En bref, je vois beaucoup de comparaisons, de clins d’oeil. Bryce est l’élément clé de tout ceci, et personne ne cherche à le rendre meilleur ou le laisser aussi mauvais. On met juste son dossier à plat, exactement comme cela a été fait pour Hannah. Personne n’est parfait, personne n’est saint, et tout le monde cache des secrets. Hannah était une victime, mais elle a elle aussi fait de mauvaises choses (comme le harcèlement dans son ancien lycée). Bryce est victime d’un meurtre, mais il a fait de très mauvaises choses. Tout est donc gris et personne ne peut se targuer d’avoir été exemplaire toute sa vie. On fait tous de mauvaises choses, des erreurs de façon consciente ou pas. Et ce n’est pas ce qui va faire de nous une mauvaise personne. C’est un ensemble de choses. Car tout le monde a des qualités, des défauts, des secrets, des peines, des peurs, des forces. Nous sommes tous humains et c’est ce que la série essaie de rappeler.

13rw-303-unit-00088r-1014x570-1566831404.jpg

Parlons aussi de Monty, cet idiot du village impuni. J’avais deviné depuis longtemps une homosexualité refoulée. J’ai lu tellement de livres et de documentaires sur le sujet que ça m’a sauté au visage avec ce personnage, dès le départ. Ses réactions, ses coups d’oeil, tout montrait qu’il n’était pas à l’aise avec son corps, qu’il cherchait à prouver quelque chose. Monty a pris plaisir à détruire Tyler comme il l’a fait, et n’a jamais éprouvé un seul remord. Il se sentait intouchable, invulnérable, dans cet univers lycéen quand, chez lui, il vivait sous les coups. Personne n’a cherché à humaniser Monty qui est mort dans sa cellule de prison. J’aurais aimé en savoir davantage là-dessus, d’ailleurs. Et pourtant …. on a bien ce gars (j’ai zappé son prénom) qu’il a tabassé à la soirée Hillcrest, mais qui l’a pourtant de nouveau invité chez lui. Monty est un horrible type qui ne connait que la violence. Et pourtant, là aussi, tout n’est pas noir ou blanc. Ce gars semblait réellement l’apprécier et prêt à lui donner une seconde chance. Aurait-il pu le faire changer ?

800x500-ct.jpgVous savez, j’ai l’impression d’être Albus Dumbledore. Lui qui voyait toujours le bien en chacun, qui n’hésitait pas à donner de seconde chance … Pourtant, il a toujours vu le mal en Tom Jedusor. Ce qui m’amène à me dire qu’il y a parfois de très mauvaises personnes dans ce monde, qui ne peuvent pas changer. C’est inscrit en eux (d’ailleurs je sais qu’il existe des recherches et des documentaires là-dessus, comme quoi le cadre génétique influence notre vision du monde et notre capacité à l’empathie ou au meurtre. Enfin, je ne vais pas rentrer dans les détails là-dedans mdr, ça serait trop long) et donc parfois, le cadre de vie n’y est pour rien. Là, je pense que Monty est devenu comme ça à cause de son père. Il ne sait rien faire d’autre que cogner. Il ne connait pas l’amour ou la douceur, et le cadre génétique n’a rien à faire là-dedans. Peut-être tout comme Bryce, qui a un grand-père raciste, homophobe et complètement autoritaire, un père qui se fiche de lui et qui ne pense qu’à la réputation de sa famille etc… Mais certains sont mauvais par nature (et c’est le propre de l’humain aussi, car les animaux ne font pas le mal pour le mal. Ils se nourrissent, protègent leur espèce ou leur clan, voilà tout).

13-reasons-why-season-4-opening-doodles-episode-1-1566574777.gif

Aussi, j’ai l’impression que cette saison est pleine de messages cachés. Elle nous pousse à réfléchir. Elle ne demande pas à ce que nous pardonnions des actes inqualifiables. Elle nous met juste des clés en main, en nous laissant la possibilité de choisir, d’avoir notre propre point de vue. Elle nous fait grandir et nous dit : ne vous fiez pas aux apparences, ne vous laissez pas influencer. Faites-vous votre propre avis. Malgré tout, elle nous montre aussi que, peu importe les différences, on peut trouver des alliés, des amis. Et que les amis, c’est la famille qu’on choisit, et que ces derniers sont plus importants que tout le reste. Qu’ils peuvent nous blesser plus que n’importe qui, plus que nos ennemis d’ailleurs.

giphy.gifEn bref, je vois énormément de messages ici. Trop pour pouvoir tous les citer et les décortiquer, et cet article est déjà bien trop long. Mais je me sens bien de l’avoir écrit, même s’il est brouillon et qu’il part dans tous les sens. Cette saison résonne en moi de bien des façons. Je n’aime toujours pas Monty, ni Bryce, ni Alex, ni Zach. Et pourtant, ils ont tous quelque chose. Certains les adorent sans doute (regardez Bellatrix avec Voldemort mdr), et d’autres se rendent compte qu’on ne peut pas que les détester (genre Justin vis à vis de Bryce), quand d’autres encore ont fini par ouvrir les yeux (genre Charly qui a bien compris après que Monty n’était pas une bonne fréquentation). En bref, on assiste à beaucoup beaucoup de choses, très complexes, qui nous dépassent bien souvent. Et c’est ça que j’admire dans cette saison. Elle est trop puissante pour nous.

giphy (1).gifPour conclure, je dirais aussi que la fin de l’enquête est bénéfique pour tout le monde. Ils ont tout mis sur le dos de Monty, et est-ce acceptable, pour sauver la peau de Alex et Jessica ? Dans tous les cas, ils auront toujours en tête ce qu’ils ont fait et ne pourront jamais s’en défaire. Je suppose que Alex va être un personnage encore complexe dans la future saison, car tout n’est pas réglé pour lui. Il est mal dans sa peau et là, on en rajoute encore. Zach pensait avoir tué Bryce et, même s’il n’a pas arrangé les choses, il n’est pas le coupable recherché. Lui qui a vu ses rêves et ses ambitions se briser regrettera sans doute son geste malgré tout. Mais il a été honnête et a fait ce qu’il fallait faire. Alex étant le fils de Standall, c’était plus simple pour tout le monde de faire accuser Monty. Mais ce petit gars qui arrive à la fin, et les armes qui ressortent … tout n’est pas fini, loin de là.

En clair, j’ai très très hâte de voir la saison 4 et l’évolution qu’on va nous proposer. Puisque ce sera la dernière saison, je suppose qu’il va falloir régler tout ce qui est encore en questionnement et je suis certaine qu’on aura une saison de folie, comme les précédentes.

1ea2ef31-9dfd-4b29-8edf-51b20c41d40a-giphy.gif

Désolée pour cet immense article, je ne pensais pas le faire si long. Mais une fois lancée, je n’ai pas pu m’arrêter olala. Merci énormément à ceux qui seront arrivés jusque là. J’ai assez peur de vous le poster mdr, mais j’ai malgré tout hâte d’avoir vos retours sur le sujet.

4 réflexions au sujet de “13 reasons why season 3”

      1. J’aimerais beaucoup qu’on développe sur ce point effectivement, mais je pense pas qu’il se débrouille pour faire rouvrir l’enquête … Il n’a pas l’air résigné à le faire en tout cas. J’ai hâte de savoir s’ils ont prévu de développer sur Monty ou pas, vu qu’on ne sait pas grand-chose de sa mort, mais c’est intriguant en tout cas !

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s