Ashes falling for the Sky – N. Gorman & M. Guibé

Ashes-falling-for-the-sky.jpgCe livre, je ne sais pas ce que j’en attendais. Souvent, en règle générale, je sais si ça va complètement me faire accrocher, si je le lis parce que tout le monde en parle, ou pour une raison particulière. Ici, je dois dire que la couverture a largement contribué à cet achat. Le petit résumé de la quatrième de couverture ne me parlait pas vraiment, je n’arrivais pas à me représenter l’histoire. Mais … j’aimais trop le gars qu’on nous présentait (oui, c’est clairement mon type, chut). J’ai donc commencé cette histoire en me disant qu’elle se lirait rapidement. Mais le truc, c’est que je me suis prise au jeu dès le départ. Je n’ai pas pu lâcher ce livre avant d’avoir lu la dernière phrase. Et maintenant, je me sens abandonnée mdr, je dois attendre la suite, et c’est avec une grande impatience. On nous laisse sur un suspens de folie, c’est affreux !

Je n’avais pas forcément accroché avec le Pacte d’Emma, le premier livre de Nine Gorman, mais j’avais malgré tout aimé sa plume et sa façon de faire avancer grandement les choses au 2/3 du roman. Ici, j’avais envie de tester à nouveau, et de voir ce que donnait cette collaboration. J’avais vu de nombreux avis positifs, mais encore et toujours cette couverture était vraiment beaucoup trop dingue pour que je ne craque pas. La représentation de Ash était justement absolument parfaite, et totalement le genre qui me faisait fantasmer à une époque. J’avais l’impression de repartir dans mon adolescence (et bon, je l’avoue, même maintenant je reste secrètement amoureuse mdrr). Doooonc, je me suis lancée avec une certaine excitation.

cool-indie-pale-photography-Favim.com-4449904.jpegOn suit ici l’histoire de Sky, qui arrive dans sa faculté et qui veut changer. Qui veut devenir quelqu’un d’autre. Et on rencontre aussi Ash, un garçon ténébreux aux multiples coups d’un soir. Chacun porte son fardeaux, ses secrets. Ash est bien plus attentif aux détails, il sait lire en Sky quand elle doit poser des questions pour percer sa coquille. Ce que j’aime, dans cette histoire, c’est que nos personnages n’évoluent pas en 30 pages. Même en arrivant à la fin, on sait qu’il faudra encore beaucoup de temps, d’explications avant qu’ils parviennent à s’ouvrir totalement. Je me suis attachée aux personnages et, encore une fois, le personnage féminin ne m’a pas soulé au bout de deux pages. Au contraire, elle m’a touché, et j’aime beaucoup Sky.

large.pngTout ce qui se passe dans ce livre a sa place. Même si certaines choses étaient courues d’avance (je ne parle pas du couple, mais de choses présentées dans le bouquin). Je ne les citerai pas pour ne pas vous spoiler (si vous l’avez lu vous savez sans doute de quoi je parle). En tout cas, il y avait aussi des choses auxquelles je ne m’attendais pas, et quelques petites facilités un peu clichées qui ne m’ont pas dérangé pour autant.

Je redoutais ma lecture comme je le disais, mais j’ai retrouvé un style assez simple, qui permet d’entrer dans l’histoire, d’accrocher vraiment. On a envie de continuer la lecture, on se sent un peu impuissant lorsque c’est terminé. Chapeau bas pour cette fin de maître, qui va obliger tous ceux qui ont lu cette histoire à se procurer la suite ! J’ai clairement hâte de l’avoir entre les mains, je veux en savoir plus, je veux retrouver Sky et Ash !

13637-Summer-Lake-Houses

 

EDIT : Obligée malgré tout de revenir un peu sur cet avis. Après plusieurs discussions avec différentes personnes, il est vrai qu’il y a plusieurs incohérences assez grotesques, et des qualifications qui ne se retrouvent pas encore. Ash décrit comme un prédateur, et qui n’en est finalement pas véritablement un. Il couche à droite à gauche, d’accord, mais il cherche surtout à être seul et ne veut pas faire de mal autour de lui. Bizarrement, ça ne colle plus vraiment. Sky, qui réfute totalement l’idée de dépendre de ses parents, d’avoir encore une relation avec eux, va quand même leur rendre visite. Et le fameux élément qui s’y passe … n’est même pas exploité par la suite. Alors je veux bien que Sky soit forte d’esprit, mais quand même. Il y a véritablement des choses qui ne vont pas, et je m’en aperçois maintenant, après ces discussions, et avec le recul. Et au final, c’est vrai que c’est assez dérangeant, quand on y pense. Je baisse donc ma note pour un 3/5, parce que je garde quand même à l’idée que j’ai passé un très bon moment et que je souhaite la suite. Mais il est vrai aussi que je ne peux pas laisser de côté les nouvelles réflexions que les débats m’ont apporté …

3 réflexions au sujet de “Ashes falling for the Sky – N. Gorman & M. Guibé”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s