La tête sous l’eau – O. Adam

CVT_La-Tete-Sous-lEau_7949.jpgJe l’avoue, j’ai pris ce livre uniquement pour sa couverture. Je l’avais ajouté à ma liste d’achat à peine avais-je vu la couverture. Je n’avais pas lu le résumé, ne savais pas de quoi ça parlait. Et sitôt sorti, je suis donc allée en librairie l’acheter. C’est un livre assez petit, qui ne dépasse pas les 300 pages. Il se lit très vite, et l’on peut agréablement profiter d’une plume française puisque notre auteur n’a pas été traduit !

Agréablement surprise par cette plume, d’ailleurs. C’est la seconde fois ce mois-ci que je lis un auteur français, donc une véritable plume et non pas une traduction. Je dois le dire : ça fait énormément de bien. Sentir tout le travail d’écriture, les détails des tournures des phrases, ce genre de petits trucs qu’on ne voit pas dans les traductions, au final. Vraiment, c’est un très grand plaisir. J’ai beaucoup aimé sentir les émotions qui passaient justement grâce à cette écriture.

Le point de vue choisi m’a beaucoup plu, de même que le style parfois cru des pensées évoquées, le mystère qui reste entier. On n’a pas droit à de lentes longueurs, le rythme est bien trouvé, et l’histoire est tout de même très addictive. Honnêtement, en soi, on peut découvrir le dénouement facilement, il est assez commun. Ce que je retiens surtout, c’est réellement la beauté de l’écriture, les phrases joliment travaillées, le coup de poing percutant que l’on prend dans le nez. Réellement, j’ai adoré. Il faut accrocher à ce style de narration, ce rythme et le fait d’entrer totalement dans la tête d’un personnage dont on ne sait finalement pas grand-chose. Après tout, notre personnage principal n’est pas du tout développé. Il reste extérieur en quelque sorte, pour davantage de travail sur Léa, notre petite disparue, ainsi que ses parents. Et c’est cela que j’ai réellement apprécié. Ça change, c’est intriguant et réellement accrocheur !

Je ne pense pas que ce roman ait besoin de plus de pages. Il se suffit à lui-même parce que tout y est. Davantage de détails et de descriptions auraient été rébarbatives à mon sens. C’est un bon avant goût au genre policier, du young adult minutieux et réellement poignant. Soit on aime, soit on n’aime pas du tout, je pense. Mais en tout cas, ça permet de s’initier doucement à ce style de roman, sans entrer dans le côté très technique auquel on a droit généralement, et tout en restant « moralisateur », mystérieux et accessible. Un très, très bon roman à mettre entre toutes les mains !

giphy.gif

6 réflexions au sujet de “La tête sous l’eau – O. Adam”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s