Le bullet journal et moi

178D6F89-B49C-45F2-A89F-BBA4379C7E70.jpg

Bonjour, bonsoir !

Après un petit moment de réflexion, et plusieurs questions posées, je me lance donc dans un article consacré à cet univers particulier qu’est le bullet journal. Je suppose que tout le monde a déjà entendu parler du bullet, mais au cas où je vais tout de même vous le présenter.

Il s’agit en fait d’un carnet, tout simple, dans lequel vous allez tout faire vous même. En règle générale, c’est un organisateur, dans lequel vous allez planifier vos mois et vos semaines, et où vous allez pouvoir détailler chaque jour tous les objectifs que vous vous fixez. Par exemple, « ranger la bibliothèque », « envoyer le mail à la fac » etc.. Des points clés en fait, comme un rappel sur ce que vous devez faire dans la journée, comme pour ne pas les oublier, en fait. En tout cas, c’est l’utilisation que j’en ai.

Vous pouvez également faire la liste de vos chroniques à écrire, celle de votre PAL ou de votre wish-list, tenir le compte des films vus/à voir, vos épisodes de séries, le nombre de vos abonnés Instagram etc.. C’est un agenda personnalisé qui n’a pas de règle particulière. C’est à vous de le faire à votre image, selon vos goûts et en fonction de ce qui vous intéresse ou vous aide.

De mon côté, j’ai commencé le bullet un peu comme un carnet fourre tout, au départ. Je dessinais, inscrivais des citations en m’amusant sur la présentation du texte, je faisais beaucoup de listes etc… Puis, petit à petit, ça m’a aidé à m’organiser, notamment dans mes révisions. Une fois que j’avais terminé ma liste de choses à faire, je me sentais plus légère et je pouvais donc faire autre chose que réviser. Ça m’évitait d’avoir des post-it absolument partout, et c’était tout propre et joli.

Processed with VSCO with 5 presetEgalement, je trouve que c’est un fabuleux anti-stress. Lorsque je commence à avoir des idées en boucle, ou que je stresse pour un examen – ou même tout simplement lorsque je m’ennuie – je me penche sur mon bullet, et j’avance dans mes pages. Je cherche l’inspiration sur internet, puis je le personnalise en fonction de mon humour, de mes goûts du moment. C’est pourquoi j’ai souvent énormément d’avance dessus, car je peux y passer des heures !

I. LE MATERIEL

On me demande souvent ce que j’utilise comme matériel. Je n’ai pas réellement de liste précise, j’achète un peu ce que je trouve et ce qui me semble intéressant. Toutefois, je peux vous présenter ce dont je me sers en ce moment.Processed with VSCO with 5 preset

– Carnet Leuchtturm 1917, avec pages pointillées.
– Surligneurs Stabilo Boss Original Pastel.
Stabilo point 88 – Color Parade 20 feutres.
Pilot feutre pointe fine – 1,2 mm.
Pilot Roller V-ball 0,5 mm et 0,7 mm.
Stabilo Sensor, noir à pointe fine.
– Masking Tape, qui viennent d’un peu partout.

J’ai également des feutres calligraphie de couleur + 3 noirs de tailles différentes, mais ils ne sont pas avec moi et je ne trouve plus la référence (j’éditerai donc l’article en temps voulu).

Voilà pour mon matériel. Sachez toutefois que vous pouvez faire un bullet à partir de n’importe quoi. Si vous préférez un carnet souple au lieu de rigide, un cahier grand format, des lignes, des feuilles blanches … vous pouvez ! Je le répète, mais aucune règle n’est fixe, vous devez faire ce qui vous plait !

II. L’INTERIEUR.

3125467D-8B9F-44DA-B3D8-2C8C81028553.jpgLà encore, rien ne vous oblige à suivre une certaine forme. Mais pour vous y retrouver dans vos objectifs/tâches , il est bien d’avoir une liste de codes, c’est à dire un modèle que vous allez utiliser sur toutes vos pages. De mon côté, j’utilise ce type de clés :
□ tâche à faire.
■  tâche faite.
⧅ tâche non faite (à reporter).

Et c’est tout. Je n’ai que trois codes, qui me permettent de très bien m’en sortir. Inutile d’en avoir cinquante, après on se perd. Faites au plus simple ! Ce que je fais aussi, c’est que je colorie la moitié de la case quand la tâche est faite à moitié – petit moyen personnel pour m’encourager -.

Après ça, je commence directement mes pages « importantes », c’est à dire la liste des livres à lire, ma wish-list, les livres lus, les films et séries vues, objectifs personnels de l’année, récapitulatif de mes concours d’équitation, de mes notes scolaires par matière, emploi du temps par semestre etc… Des pages qui sont propres à chaque personne, qui vont en fait vous aider à y voir plus clair. Ce sont des listes, en fait, mais qui m’aident à savoir où j’en suis, à avoir un registre ordonné. D’autres exemples peuvent être vos dépenses, les films que vous souhaitez voir, le nombre d’abonnés, les pays à visiter etc… C’est réellement quelque chose qui vous intéresse, c’est personnel.

870236CA-FC63-4627-A2F9-C62055E4105B.jpg

02ECD64E-4094-42A0-8AAD-F7C68E785CAE.jpg

Puis, j’attaque les mois. Je fais une belle présentation, et je liste tous les jours du mois sur une page afin de noter les RDV, les dates d’examens, de sorties etc.. J’ai un petit code couleur, un gros point à côté de chaque rdv pour savoir si c’est pour l’université, l’équitation, mes animaux, médical, mes amis etc.. Vraiment de quoi y voir plus clair en un seul coup d’oeil.

Pendant longtemps, j’ai également fait ce qu’on appelle des trackers. C’est une page sur laquelle vous dessinez un tableau (ou une autre forme que vous allez remplir quotidiennement) en fonction de votre humeur, ou de ce que vous avez fait. De mon côté, je m’en servais pour savoir ce que j’avais fait. Est-ce que j’avais mangé le midi, est-ce que j’avais raté des cours, regardé un film, lu, écrit etc.. Ça me plaisait bien de le faire. Mais là, depuis deux/trois mois, je le laisse un peu à l’abandon et j’ai donc décidé de les supprimer tout simplement. Je n’ai jamais fait de tracker d’humeur, mais certains aiment ça, tout comme par exemple les heures de sommeil par nuit etc..

59AF7C5A-05F2-448D-B860-4D8CBFEAF1FC.jpg

Enfin, je faisais également juste à côté une petite page pour noter les souvenirs du mois, ce qu’il s’est passé d’important, et la liste des livres lus. Comme je ne tenais à jour que les livres, j’ai décidé d’arrêter cette page également, et de noter sur la liste globale des livres lus la date, comme ça, c’est tout aussi simple.

E923A7E8-24F7-479E-A08A-935805EB65C4.jpg

Puis, je passe aux semaines. Là, je fais une double page par semaine, pour noter tous les jours, du lundi au dimanche. Et dessus, je fais mes petites cases avec toutes mes tâches par jour. Comme j’ai de l’avance, des fois mes tâches commencent le lundi 12 et s’arrête un mois plus tard, avec la même tâche tous les jours. C’est tout simplement ma façon de m’organiser durant mes révisions, je note chaque jour la matière à réviser. Parfois, je découpe en partie, et je note les chapitres à voir chaque jour. Et je laisse suffisamment de place pour compléter avec des tâches qui arrivent peut-être du jour au lendemain, comme un coup de fil à passer ou un colis à récupérer, par exemple. J’écris gros donc … forcément j’ai besoin d’un poil plus de place.

Certains aiment le minimalisme, d’autres les couleurs, et les éléments chargés. Ça aussi, c’est personnel, et rien ne vous oblige à suivre le même style durant tout votre carnet. Des fois, je fais des choses très simples, et d’autres fois, des trucs plus complexes. C’est en fonction de votre humeur, de votre envie. N’hésitez pas, si vous n’avez pas trop d’idée au départ, à chercher sur Instagram sur le #bulletjournal, il y a plein de photos, de styles différents. Vous trouverez à coup sûr quelque chose qui vous plaira et que vous pourrez modeler à votre sauce. Egalement, en tapant bullet journal sur un moteur de recherche, vous tomberez sur beaucoup d’exemples.

EA95262E-B517-4180-A551-492F9ADD79C5.jpg

Je crois avoir fait le tour des éléments principaux concernant le bullet journal. Si vous avez des questions, n’hésitez réellement pas à les poser en commentaire, j’essaierai de vous aiguiller au maximum !

76ED06DB-9977-4F3B-9139-E4860FFBC0B4.jpg

4C66A756-FE7D-4EB4-8370-EE3170C80798.jpg

A3F73739-9CCA-4E1D-B42B-D80CE1B3BC51.jpg

464BF7A5-2D26-43B2-B3C3-8959B8D39B9F.jpg

12 réflexions au sujet de “Le bullet journal et moi”

  1. Coucou ! Je connaissais déjà ce concept (d’ailleurs je trouve ton article vachement bien écrit et détaillé 🙂 ) mais j’ai un petit problème : je rentre à l’université et je ne sais pas si j’aurai assez de temps pour en tenir un. Je suis plutôt simple, j’écrirais surement avec un bic noir, je ferais peut être des dessins etc… Mais j’ai peur de ne pas avoir assez de temps. Il y a aussi quelque chose qui me gêne : l’impossibilité de rajouter des pages. Je sais qu’un bujo peut partir de n’importe quel cahier mais j’en veux un qui est pointillé et qui ne transperce pas et du coup je ne sais pas si je peux en trouver un avec des disques et donc la possibilité de rajouter des pages. 😦

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou ! Déjà merci beaucoup pour tes compliments, je suis vraiment contente de lire ça aha !
      Ensuite, dis-toi que j’ai commencé le mien en rentrant en école de vétérinaire, du coup niveau temps je comprends ce qui te fait peur .. De mon côté, c’était un moyen de me sortir les cours de la tête et j’avoue que ça ne me prenait pas trop de temps. En général je le commence en septembre et je termine en juin/juillet, ce qui me permet d’acheter un nouveau carnet pour la rentrée scolaire.
      Après, si tu souhaites réellement rajouter des pages .. hm il faut chercher sur internet, sans doute que ça doit exister mais je ne connais pas ! Je m’en tiens aux carnets où l’on ne peut pas rajouter de pages car je n’aime pas les spirales et je souhaite réellement avoir différents carnets chaque année. Très franchement, en un an, tu n’as pas besoin d’ajouter de pages : j’ai eu la place pour tous mes mois (+ juillet et août) tout en ayant vraiment beaucoup de pages sans rapport 🙂 Après, si c’est ce que tu aimes, il faut chercher parce qu’il est vrai que je n’en ai jamais vu ahaha

      Aimé par 1 personne

      1. Derien 😀
        C’est vrai que c’est un bon moyen de sortir ses cours de la tête, surtout quand on aime dessiner ! 🙂
        D’accord, il me semblait bien que personne n’en avait vu haha ! Du coup oui, je vauq chercher sur internet. Merci beaucoup pour tes conseils 🙂

        Aimé par 1 personne

      2. En vrai je suis assez mauvaise pour le dessin, mais j’axe surtout sur la décoration. On peut faire tout ce qu’on veut, du noir et blanc ou de la couleur, simple ou complexe .. Du coup si tu n’as pas trop de temps à un moment, tu peux faire quelque chose de minimaliste, et prendre de l’avance quand tu as le temps devant toi 🙂 Vraiment je pense que cela peut grandement t’aider à t’organiser dans tes révisions (enfin moi je sais que ça m’aide de fou) ! Bon courage en tout cas et j’espère que tu trouveras ton carnet idéal héhé !

        J’aime

    2. Coucou. Tu as probablement décidé depuis le temps mais si c’est le concept d’ajouter des pages, je te conseille de te tourner vers la marque Filofax, notamment le Refillable ou le Clipbook. Sous forme de carnet, ils ont des anneaux avec des feuilles qui peuvent s’ajouter ou s’enlever. Tu peux aussi choisir le type de feuilles : blanche, lignée, pointillée.
      Ce problème, je l’avais aussi. Par contre, je ne peux pas te dire l’état des feuilles après plusieurs mois de transport, il est finalement rester dans mon bureau.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s