7 lettres – Olivia Harvard

Processed with VSCO with 5 preset
Processed with VSCO with 5 preset

Bonjour bonjour !

 

Me revoilà, afin de tenter cette fois-ci de publier cet article. En effet, une fois ce dernier totalement achevé, la plateforme a totalement bugué et j’ai tout perdu … Un peu découragée j’ai donc laissé passer quelques jours avant de m’y remettre. Je vous présente donc – si ça fonctionne – 7 lettres de Olivia Harvard et publié chez Hachette Roman.

 

« Si tu trouves cette lettre, c’est que j’ai accompli mon travail avec succès : Colton Crest n’est plus qu’un souvenir, un corps sans vie, une coquille vide. Tu aurais pu le sauver. Mais tu ne l’as pas fait. J’ai écrit six autres lettres et les ai cachées dans six endroits différents. Chaque lettre contient une confession. À la fin de la dernière, tu sauras qui je suis. Prends ton temps. Moi j’ai tout le mien. »

Après avoir disparu pendant plus d’un mois et être revenu sans aucune explication, Colton Crest a été assassiné. C’est son meilleur ami, Eliott, qui retrouve son corps. Ainsi qu’une lettre, nichée dans sa veste. Signée de la main de l’assassin, elle propose un jeu de piste qui le mènera à six autres lettres. Chacune d’elles le rapprochant un peu plus de la vérité, de l’identité du tueur…

On se plonge donc dans une sorte de quête policière, menée par de jeunes adultes. Honnêtement, je trouve que ce genre littéraire, cette sorte de policier remixé et adapté au young adult est vraiment sympa. Ça change de la romance et du fantastique, ça offre du mystère, de l’aventure. Franchement, c’est pas mal, et je suis contente de voir que ce style se développe. J’aime énormément chercher les indices, découvrir le meurtrier … Mais je suis clairement très mauvaise.

En guise d’excuse pour ce roman, je dois dire que la traduction était tellement bonne que je me suis totalement plongée dans l’histoire. J’ai été happée et, même si j’ai essayé de faire quelques déductions, je me suis surtout laissée porter par les mots et par la lecture. Tout était très fluide, et je n’ai pas senti de moment où ça trainait en longueur. Le rythme était parfait, à mes yeux.

7-LettresOn suit donc le personnage de Elliot, meilleur ami de Colton, qui retrouve cette lettre et se lance donc à la recherche des autres. Honnêtement, c’était vachement cool de découvrir son périple, de stresser avec lui et d’être entièrement immergé. Je l’avoue, je n’ai pas totalement compris le rythme qu’on a suivi au départ. Genre Noël en été … puis je me suis souvenue que c’était une traduction de l’anglais australien donc … l’histoire se passe en Australie ahaha ! Voilà pourquoi j’étais un peu dépaysée, mais je crois que ça a rendu la lecture encore meilleure !

Quelques petits éléments à la fin sont un peu tirés par les cheveux, je trouve, mais du coup la surprise reste totale. Et franchement, ce n’est pas plus mal ainsi, bien au contraire héhé ! Cette histoire est accessible à tous, et elle est addictive. On ne peut pas lâcher le bouquin tant qu’on n’a pas lu la dernière phrase. D’ailleurs, on ne reste pas sur sa faim. Tout est complet, tout se termine. On a les réponses à toutes nos questions. Et franchement, ça fait du bien. C’est super agréable de se dire qu’il ne reste pas de trucs en suspens.

Je vous conseille donc de vous laisser tenter par « 7 lettres » car c’est un bouquin qui vaut franchement la peine d’être lu et mis en avant. Je l’ai dévoré une fois acheté, et je me plonge donc désormais dans « Qui ment ? » publié chez Nathan. Encore un style policier, dont je vous reparle très vite puisque ce n’est pas du tout dans la même ambiance !

 

2 réflexions au sujet de “7 lettres – Olivia Harvard”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s