Les Silences – A. Antoine

Bonjour, bonsoir !

Voilà un moment que je n’avais pas fait d’article consacré totalement à un avis. Malgré tout, ce livre mérite un article à lui seul, et c’est pourquoi je suis là aujourd’hui. Les Silences a été écrit par une auteure française, Amélie Antoine, qui m’a d’ailleurs contacté pour me permettre de découvrir ce livre à l’occasion de sa sortie au format poche. Commençons par le résumé de la quatrième de couverture.

Édouard Bresson est l’humoriste préféré des Français. Le moindre de ses spectacles se joue à guichets fermés. Mais, à chaque tournée, au premier rang, une place reste désespérément vide. Et, à chaque fois, son cœur se déchire un peu plus.
La France entière l’adule et l’envie.
La France entière, sauf son fils, qui ne vient jamais l’applaudir, parce qu’il le déteste de l’avoir négligé toute son enfance.
Que faire quand on réalise qu’il est peut-être désormais trop tard pour rattraper ses erreurs  ?
Imaginez un homme qui a tout, absolument tout pour être heureux.
Sauf l’essentiel.

Comme vous pouvez l’imaginer en farfouillant sur le blog, ce type de lecture ne fait généralement pas partie de mes listes. Je suis davantage tournée vers le fantastique ou la romance, et ce livre ne présente pas ce critère. Malgré tout, j’étais curieuse de le connaitre, et je ne suis pas déçue.

J’ai adoré la plume de l’auteure dès la première page. On entre directement dans l’histoire, et on suit les personnages avec facilité. Peu de dialogues, mais la plume est ainsi et l’on se sent davantage encore immergé. Les interventions de ce que pensent les gens, de ce qu’a pu dire tel ou tel personnage … j’ai adoré. L’auteur ne met pas de guillemet mais elle l’introduit directement dans la phrase. C’est déroutant au départ, mais finalement ça aide totalement à entrer dans le truc. Clairement on a l’impression d’y être. Le thème de l’humour est présent, indirectement, et cela m’a souvent bien fait sourire.

De belles surprises se cachent un peu partout dans le roman. Divisé en deux parties, nous avons donc le droit à deux points de vue différents. Un omniscient, puis un interne, avec lesquels on est totalement en immersion. On apprend à connaitre les personnages différemment, à voir leurs nuances, les tons gris de leur personnalité. C’est réellement intrusif, on a vraiment l’impression d’être une petite bestiole sur l’épaule des personnages et de vivre avec eux. On ressent leurs émotions, la frustration, la colère, la tristesse … Je suis passée par beaucoup de ressentis différents durant ma lecture.

On assiste également à un jeu de piste qui nous fait douter, dans lequel on entre totalement. On est pris au jeu, on cherche aussi, on imagine. Et on va de découvertes en découvertes. Vraiment, on ne peut pas prévoir ce qu’il se passe dans ce livre. On peut avoir une vague idée des choses en lisant le résumé, mais on ne peut pas s’attendre à de telles choses. Et c’est magique.

Pour résumer, j’ai adoré ma lecture, du début à la fin. En commençant ce livre, rien qu’à la plume de l’auteure, je savais que j’allais aimer. Je suis réellement sous le charme, et je vais très bientôt me procurer les autres oeuvres de Amélie Antoine, qui mérite totalement d’être davantage connue du grand public. C’est une écrivaine de talent, que je ne connaissais pas avant qu’elle ne me contacte. Je la remercie énormément pour m’avoir offert la possibilité de connaitre ce livre, de connaitre sa plume. J’en suis tombée amoureuse, un véritable coup de coeur pour cette auteure française.

N’hésitez vraiment pas à vous lancer dans la découverte de ses romans, ils valent certainement tous le coup !

1 réflexion au sujet de “Les Silences – A. Antoine”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s