Calendar Girl (01-04) – A. Carlan

Bonjour à tous !

Je souhaite aujourd’hui vous parler de la saga Calendar Girl écrite par Audrey Carlan et publiée aux éditions Hugo Roman. Le concept de cette saga est simple (et plutôt innovant et sympathique) : un livre par mois pendant un an. A chaque tome, nous retrouvons donc Mia, le personnage principal, en vadrouille aux quatre coins des États-Unis.

Mia est escort-girl et exerce ce métier dans le but de rembourser la dette de son père. Pour cela, elle a fait appel à sa tante et a intégré son entreprise. Chaque début de mois, elle se rend donc aux côtés de son nouveau client, avec qui elle va passer les prochaines semaines. Des hommes riches, avec tous un but bien précis.

Honnêtement, j’ai commencé cette saga car j’en entendais parler partout. Et je dois bien l’avouer, je ne comprends pas le succès qu’elle rencontre. Je l’ai vu à plusieurs reprises, mais les lecteurs continuent car le rythme est entrainant, et la plupart d’entre nous souhaitons connaitre le dénouement. Jusqu’à présent, je n’ai lu que les tomes de janvier à avril et je n’ai pas l’impression d’avancer réellement dans l’intrigue.

Le personnage de Mia est à la fois exaspérant, niais, cliché. On la considère comme la fille jolie qui n’a rien dans le crâne, et malgré ce que l’auteur essaie de faire passer, c’est cette impression qui reste. Le point de vue interne ne fait que la confirmer. Des propos et des actes parfois vulgaires (même s’il est difficile de réellement définir cette frontière), et ce, malgré l’univers new romance et érotique dans lequel on se plonge.

Autre point qui me dérange dans ma lecture : le contexte rose bonbon. Ce que j’entends par là, c’est qu’on se croirait dans le monde des Bisounours. A chaque fois, tout se passe pour le mieux. Mia réussit à former des couples, à briser les tabous, à rendre l’autre personnage meilleur. Tout se finit toujours bien, même si parfois le début du tome laisse penser qu’il y aura enfin de la nuance. Jusqu’à présent, ce ne sont que des happy-ends et des histoires fantasques et souvent grotesques.

L’héroïne n’en est pas vraiment une, surtout quand on sait la réputation qu’a le métier d’escort-girl. Malheureusement, l’auteure nous présente dans Calendar Girl le cliché parfait. Au-delà de sa relation avec chacun de ses clients, Mia n’est pas exploitée comme il le faudrait. Elle semble se réduire à une femme aimant le sexe, prenant le prétexte d’aider son père pour vivre une aventure avec de riches et séduisants millionnaires. Trop rarement, l’auteure fait référence au réel but de Mia, tout comme pour la relation avec sa sœur. Cette dernière est décrite comme très fusionnelle et pourtant, on ne retrouve rien de cela dans les épisodes mensuels de cette saga. Il en va de même pour la culture de la jeune femme, qui se ridiculise de nombreuses fois.

Si le tome de février a été un gros échec pour moi, et celui de mars totalement inutile, j’ai trouvé que l’épisode d’avril relevait un peu les choses. Non pas pour Mia, qui reste à mes yeux un personnage qui ne me plait pas, mais pour les évènements. Pour une fois, ce n’était pas un galant gentleman qui l’attendait. On reste dans une dimension très rose bonbon, un happy-end et une petite vie tranquille (SPOILER : ne prenons ne serait-ce que l’exemple de Mason, qui devient en 150 pages, un homme éperdument amoureux et respectueux. En un mois, il change du tout au tout, il s’investit etc.. Tout le monde accepte Mia sans arrière-pensée, en trouvant cela parfaitement anodin.. FIN SPOILER).

Ainsi donc, comme la plupart des lecteurs, je vais continuer à lire cette saga. Elle me prend une petite heure lorsque je me lance dans ma lecture (et encore), chaque tome ne comptant qu’environ 150 pages. Cela change des histoires plus complexes, c’est un petit bol frais où il n’y a pas besoin de suivre chaque ligne pour comprendre.

Je suis curieuse de savoir ce que vous pensez de cette saga ! 

De bonnes lectures à tous ! 

9 réflexions au sujet de “Calendar Girl (01-04) – A. Carlan”

  1. J’avoue que j’entreprends ces lectures sans vraiment chercher à comprendre le fond. C’est un moment un peu frais, sans prise de tête. Une lecture qui passe toute seule, malgré quelques bémols.
    Le côté rose bonbon ne me dérange pas vraiment, même si quelques difficultés ne seraient pas de refus 🙊 J’ai d’ailleurs crue comprendre que ce sera le cas dans le tome de Juin. On verra bien ce que ça donne 👼 J’ai aussi un petit retard sur la saga, je n’ai lu que les cinq premiers tomes pour l’instant. J’espère ne pas être déçue comme pour le tome de Février 😑

    Aimé par 1 personne

    1. Oh oui celui de février a été le pire selon moi, et je n’en ai lu que 4 mdrr. En vérité j’ai envie de continuer cette saga simplement pour me dire que je l’ai terminé et puisque tu dis qu’il y a des difficultés en juin, ça me semble intéressant ! Vu que les livres sont petits et sans difficulté à lire, je pense que je vais vraiment essayer de les lire ! En espérant comme toi ne pas avoir deux fois le coup du mois de février …

      Aimé par 1 personne

      1. Je la continue aussi parce que je suis curieuse de savoir où l’auteur va nous amené.
        Mais c’est clair que ce n’est pas la saga coup de cœur de l’année. Le mois de Mai m’a un peu déçue quand même. Pas autant que Février mais on en était pas loin. Les échanges culturels ont remonté la chose je dirais. C’est dommage que l’auteure inclue du sexe à chaque tome, et chaque client (A part pour un). 😣

        Aimé par 1 personne

      2. Oh mince, je dois reprendre la saga à partir de mai … ça ne m’encourage pas ce que tu me dis là ahaha !

        Après oui, je lui reproche exactement la même chose que toi ! Il y a du sexe à chaque fois alors que justement ce n’est pas nécessaire, et ce n’est même pas réellement bien écrit .. Elle en écrit pour en écrire j’ai l’impression, car ces scènes n’apportent rien à l’histoire ..

        Quant au personnage de Mia, je crois que c’est ce qui m’agace le plus. Elle passe pour une idiote, un véritable cliché de la fille vulgaire et stupide. Elle n’est sans doute pas suffisamment détaillée pour aller en profondeur de ses pensées et de ce qu’elle est vraiment, mais le peu que j’en vois … c’est clairement le genre de personnes que l’on juge au premier abord ….

        J’aime

  2. Oui, en commençant cette saga je pensais suivre une femme qui allait contre les codes, qui assumait sa personnalité forte et ses formes aussi. Au final, on retrouve tout le contraire.

    Elle dit elle même qu’elle n’est pas une prostitué mais son comportement prouve bien le contraire. Quelques tomes remontent un peu la note mais en général, ce n’est pas très fameux. Juste une lecture sans prise de tête entre deux gros livres.

    Aimé par 1 personne

    1. Excuse moi de répondre si tard je n’avais pas vu ton message !

      Et je suis tout à fait d’accord, son comportement montre tout le contraire. Je n’ai rien contre les livres dans lesquels les personnages sont prostitués, bien au contraire d’ailleurs, mais j’aime quand c’est assumé, expliqué, et pas détourné comme ici ..

      Tu as tout à fait raison, c’est comme ça qu’il faut le prendre .. Un livre entre deux gros livres :’)

      J’aime

  3. Je rejoins tout à fait votre avis, et il fait plaisir à lire!
    Cela ne va pas en s’arrangeant malheureusement …
    J’ai fini les 12 tomes et ils sont ma plus grosse déception de l’année!
    Ils me paraissent de plus en plus bâclés et j’ai juste eu l’impression qu’Audrey Carlan piochait des idées au hasard dans un vase pour les planter dans les livres d’un seul coup…

    Aimé par 1 personne

    1. Oh mince .. L’idée de base était bonne, je trouve cela véritablement dommage que l’auteure est écrit quelque chose d’aussi mauvais et surtout, qu’elle ait trouvé une ME pour l’éditer .. Je trouve que cette saga ne le mérite pas.
      Je ne lirai donc pas les autres tomes, bravo pour avoir réussi à le faire !

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s